Cachez ou moquez ces “émeutes” de la faim que nous ne saurions voir en France

Des promotions sur le Nutella et sur des couches ont provoqué des empoignades dans quelques supermarchés : c’est que la pauvreté fait rage dans la 6è économie de la planète, où le régime Macron arrose à coups de milliards les milliardaires, mais fait les poches des travailleurs. Bloquant les salaires, augmentant les impôts pour le peuple, taillant dans les services publics…

À nos chers ministres du capitalisme et de l’ultralibéralisme.

Ce ne sont pas les baisses de prix promotionnelles qui sont la cause de ces scènes navrantes de folie collective, que nous voyons ces jours-ci dans certains supermarchés.
Ce sont les politiques successives de précarité et de paupérisation, que vous avez soutenues un temps et que vous amplifiez aujourd’hui, à travers le train de mesures antisociales que vous imposez aux français.
Si ces images qui nuisent à l’idée de long fleuve tranquille que vous voulez donner de la France, vous paraissent indignes, dites-vous bien que vous en êtes totalement responsables et qu’elles ne font que refléter votre indignité et votre illégitimité à occuper les hautes fonctions de l’État.
Votre demande hypocrite “Cachez ces promotions que je ne saurais voir “, faite aux enseignes afin qu’elles cessent ce genre de promotion, n’est qu’une tartuferie de plus, à mettre à votre actif.
Si certainement pour ce qui vous concerne, une pâte à tartiner de bien meilleure qualité accompagnée de viennoiseries, vous est gratuitement servie tous les matins sur un plateau payé par l’argent des contribuables, ce n’est pas le cas de certains français, qui considèrent comme un luxe de pouvoir en acquérir une fois de temps en temps, même si, eu égard aux produits néfastes qui la composent mais cela est une autre affaire, je leur déconseille tout de même d’en abuser.”

Là-dessus je vous laisse à vos coupables pensées.

Yves Lilou