Donald Rantanplan et le slip d’Al Baghdadi – par Bruno Guigue

extrait de la vidéo flou diffusée par , pour autour de l’exécution de

Contexte :

  • le 27 octobre Donald Trump annonce qu’une opération de l’armée américaine aurait conduit à la mort de Al Baghdadi le chef de , quelque part dans la région d’Idleb en . Acculé par les soldats américaine, il se serait fait sauter. Il faut remarquer que l’opération, ayant eu lieu près du village de Barisha se situe dans la zone d’Idleb, proche de la frontière turque, occupés par les islamistes appuyés par la Turquie et les capitales occidentales.
  • La Russie, présente dans la région fait part de ses doutes, révélant n’avoir constaté aucune frappe aérienne américaine sur la région, avant de confirmer l’opération
  • De façon simultanée Donald Trump annonce ce même 27 octobre le retour, illégal, de soldats américains en Syrie, revendiquant qu’il s’agit de s’emparer du pétrole syrien ” On devra peut-être se battre pour ce pétrole, a prévenu Trump. Peut-être que quelqu’un d’autre s’y intéresse ; dans ce cas, il faut qu’il s’attende à une sacrée bagarre ». Des soldats américains sont en cours de reinvasion depuis le 25 octobre, certains ont été vus sur un poste de l’autoroute M4 à Qaserki près de Tal Tamr, et débarquant sur l’aérodrome de Sarin, près de Kobane. Trump est on ne peut plus limpide sur ce que les USA font en Syrie : ” “Ce que je prévois de faire, c’est de passer un marché avec ExxonMobil ou une autre de nos grandes sociétés pour y aller et s’en occuper  “. Moscou dénonce ” Ce que Washington fait actuellement – saisir et placer sous contrôle armé les champs de pétrole de l’est de la Syrie – relève tout simplement du banditisme international 

Le publiciste Bruno Guigue, dans un billet d’humeur parus le 28 octobre moque la du régime Trump, alors que les courts extraits de vidéos, publiés le 31 n’avaient pas encore été diffusés.

Donald Rantanplan et le slip d’Al Baghdadi – par Bruno Guigue

Lisez cette aventure extraordinaire

Ou comment le mercenaire épouvantail à résurrections multiples s’est vu notifier son énième licenciement..

  • Mark Milley, chef d’état major de l’armée américaine, vinet d’annoncer que le corps d’Al Baghdadi avait été immergé en mer dans le respect des “lois de la guerre”.
  • Selon lui, le “calife” autoproclamé a fait exploser la ceinture d’explosifs qu’il portait lorsqu’il a été acculé dans un tunnel avec trois de ses enfants. Sa dépouille a ensuite été “transportée dans un endroit sécurisé pour faire confirmer son identité grâce à des analyses ADN”.
  • Selon un responsable des Forces Démocratiques Syriennes, Al Baghdadhi a été localisé Grace à un informateur kurde qui aurait ” transmis un sous vétement du dirigeant permettant d’identifier son ADN”
  • Mais la capture d’Al Baghdadi a surtout été possible, selon le pentagone, grâce à un chien dont le nom reste secret “pour protéger son identité”, mais dont la photo a été diffusée par le président américain pour exalter ce héros national
  • Donald Trump a également dit que des extraits de la vidéo du raid pourraient être rendus publics. Mais le général Milley a souligné que les images étaient encore étudiées avant d’être déclassifiées.

Bref, en résumé :

  • Grace à Rantanplan qui a copieusement reniflé le slip d’Al Baghdadi ce dernier a été occis et immergé en mer par son employeur
  • si vous voulez des preuves, c’est trop tard : la dépouille d’Al Baghdadi n’est plus disponible et les tests ADN sont top secret.
  • heureusement, il y aura des images. Mais attendez un peu, le tournage n’est pas terminé.

Si vous n’avez pas encore éclaté de rire, c’est que vous lisez trop la presse occidentale

Bruno Guigue.

Edit le 31 10 19