Décidément, les Russes n’ont pas le sens de l’humour (air connu…)!

LA SOTTISE MEDIATICO-OCCIDENTALE PRISE A SON PROPRE PIEGE

VOICI COMMENT UN PORTE-PAROLE DU KREMLIN A REPONDU A UN JOURNALISTE OCCIDENTAL QUI SE CROYAIT SANS DOUTE TRES FIN :

Comment différenciez-vous, lors des bombardements Syrie, les terroristes normaux des rebelles modérés ?

« Depuis le début des opérations militaires en Syrie, nous avons pris cela en considération. Contre les terroristes normaux, nous utilisons des bombes normales, et contre les terroristes modérés, nous avons recours seulement à des bombes modérées. Nous nous sommes orientés dans ce sens, autrement dit, dans le sens de la Justice. »

Excusez-moi, mais pouvez-vous me dire en quoi les bombes modérées sont différentes des bombes normales ?

« Nos bombes normales se différencient des bombes modérées, exactement comme les terroristes normaux se différencient des terroristes modérés. Les secondes sont en fait peintes avec d’autres couleurs, aux tons décidément plus doux et plaisants. »

Bien sûr celà est une farce d’un journaliste russe grossissant le trait, mais Lavrov, le Ministre de Affaires étrangères russe a bien demandé à son homologue US de lui expliquer le différence entre un “terroriste modéré” et un “vrai terroriste”. En lui précisant que dès la différence faite les Russes en tiendraient compte lors des bombardements

Les sources : http://vegchel.ru/index.php?newsid=15690 / http://rusvesna.su/recent_opinions/1444118247 / http://www.vz.ru/news/2015/10/6/770887.html