Du point de vue démocratique, l’organisation d’un débat des têtes de listes aux Européennes sans que soit invité le PCF-PGE est simplement scandaleux. Aucune excuse (sondages, format de l’émission…) n’est acceptable.

Nous sommes d’autant plus à l’aise pour le dire que :

– Nous pensons que l’abstention citoyenne est la seule attitude à avoir pour délégitimer la prison capitaliste des peuples qu’est l’UE.

– Que Ian Brossat, européiste bêlant, traître à l’internationalisme vis à vis du Venezuela, semeur d’illusions sur l’impossible « Europe sociale », est un politique nuisible.

Reste que ce n’est pas la télé-Macron qui doit décider de ces choses mais le peuple de France.

Enfin, il serait encore plus démocratique que les partisans de l’abstention citoyenne, internationaliste et patriotique aient également accès aux médias.   Le PRCF est prêt à participer à un débat véritablement démocratique sur ce thème.