RÉSULTATS DES ÉLECTIONS EN GRECE : RIEN N’EST RÉSOLU.

emporte les élections en .

Les dernières estimations donnent :

45% d’

repression syriza pame antarsya kke grèce 15 juillet

projection en sièges et variation par rapport à la chambre précédente :

Comparaison avec les élections de janvier en nombre de députés : Syriza 145 (-4), Nouvelle Démocratie 75 (-1), Aube Dorée 18 (+1), Pasok 17 (+4), KKE 15 (=), To Potami 11 (-6), Anel 10 (-3), Union des centristes 9 (+9).

prcf-non-referendum-grèceLa droite, qui reconnaît sa défaite, maintient ses forces, Aube Dorée, dont les chefs sont accusés de crimes, arrive en troisième position. Le PCG connaît un léger progrès. L’ Unité Populaire n’est pas certaine d’être représentée au Parlement (Vouli). Et le vote en faveur de Syriza est l’expression d’un choix du moindre mal aux yeux de nombreux Grecs.
Surtout 47% des Grecs se sont abstenus, révélant l’écœurement d’une large partie de la population.
Il faudra bien sûr regarder ce que ces résultats impliquent en sièges et les alliances qui se feront pour dégager une majorité gouvernementale.
Reste que rien ne permet au soir des élections d’envisager la résolution de la grave situation où se trouve les travailleurs et le peuple grec. Le pays est sous « protectorat » colonial de l’UE qui, demain comme hier, impose la loi d’airain du capital sous tutorat allemand à ce pays martyrisé.
Le combat des ouvriers, des paysans, des couches moyennes continue après ces élections.
Forger une vaste « Alliance populaire » proposée par le PCG reste l’objectif qui permettra à la Grèce de sortir de l’étau qui la broie. Un vaste Front pour l’indépendance nationale et l’émancipation sociale comme le peuple grec a su le forger durant l’occupation nazie avec l’EAM initié et animé par les communistes. Ce front implique les sorties de l’euro, de l’UE et de l’OTAN qui ouvriront la voie au socialisme.

Commission internationale du PRCF   20 septembre 20h30.

résultat élections grecques sept. 2015

Les résultats partiels – MAJ 21/09 9h30 :

21-09-2015 10:22

Enregistré 9.818.352
dépouillé 99,57 %
Taux de participation 56,55 %
Nuls et blancs 2,42 %

Not in Parl/mnt 6,41 %

Syriza 145 35,47 %
Nouvelle démocratie
75 28,09 %
Aube Dorée
18 6,99 %
Dimar 17 6,28 %
KKE 15 5,55 %
To potami
11 4,09 %
ANEL 10 3,69 %
Pasok Union des centristes
9 3,43 %
Unité populaire
2,86 %
0,85 %
0,77 %
0,66 %
0,53 %
0,28 %
21-09-2015 00:05

source ministère de l’intérieur grec

3 Commentaires de lecteur “RÉSULTATS DES ÉLECTIONS EN GRECE : RIEN N’EST RÉSOLU.

  1. alain harrison
    21 septembre 2015 at 23:32

    Jamais 2 sans 3.

    Cette élection aura une influence sur les élections de fin d’année.

    L’abstention a sigificativement augmenté.: Janvier 36.13 %, septembre 43. 43 %
    Une augmentation de 7.3 %.

    Cette élection est moins légitime.

    Maintenant tout se joue sur deux facteurs:
    La coalition.
    Le plan B.

    Mais il y a un troisième facteur, la prochaine crise qui pointe, sera déteminante pour l’avenir de l’UE-euro.
    Se jouera-t’il encore le jeu des transferts comme en 2008 ?

    La panique, qui l’endiguera ?

    Les partis affairistes au pouvoir ou bien la gauche …organisée avec les citoyens-travailleurs.

    Podémos…plus de mille…à travers le pays.

    Le discours doit porter et faire les liens des préoccupations des travailleurs citoyens avec les solutions et alternative articulées concrètement avec un agenda facilitant le consensus dans la population qui attend autre chose que des promesses. Un agenda applicable à court terme et à moyen terme.

    Parce que, le consensus devra bien se faire au fur et à mesure….
    La Fête de l’Humanité est le point de départ, pour transcender les conflits de la gauche. Les solutions, l’alternative sont-ils entrevues ? Au minimum.