MALI, élections présidentielles : le Parti SADI et son candidat, le Dr Oumar MARIKO, ont porté les couleurs de l’indépendance, du progrès social et de la paix !

Communiqué de la Commission internationale du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)    3 août 2018

Le Dr Oumar MARIKO, président du Parti SADI, nous a fait l’honneur de participer au meeting international sur le stand du PRCF, lors de la Fête de l’ HUMA, le 16 septembre 2017.

Au Mali, les choses commencent à être corsées pour le clan du président-candidat IBK. En effet, au moment où ses partisans crient à sa victoire dès le 1er tour, 17 de ses adversaires dénoncent les irrégularités et violations par le président candidat lui-même et de ses soutiens, mettent en cause la crédibilité de la Cour constitutionnelle accusée de corruption et menacent de contester les résultats.

Ces 17 candidats sont : Mohamed Ali Bathily, Soumaïla Cissé Aliou Diallo, Mamadou Igor Diarra, Dramane Dembélé, Housseiny Amion Guindo, Modibo Kadjoké, Modibo Koné, Choguel Kokalla Maïga, Oumar Mariko, Kalfa Sanogo, Mamadou O. Sidibé, Modibo Sidibé, Mountaga Tall,  Hamadoun Touré, Moussa Sinko Coulibaly et Djénébou N’ diaye.

.Rappelons les résultats du premier tour des élections :

  • Ibrahim Boubacar KEITA (41,42%)
  • Soumaïla CISSE (17, 80%)
  • Aliou DIALLO (7,95%)
  • Cheick Mohamed Abdoulaye Souad dit Modibo DIARRA (7,46%)
  • Housseini Amion GUINDO (3, 89%)
  • Oumar MARIKO (2, 32%)
  • Modibo KONE (2, 28%)
  • Choguel Kokalla MAÏGA (2,14%)
  • Harouna SANKARE (1, 77%)
  • Mamadou Oumar SIDIBE (1,64%)
  • Modibo SIDIBE (1,43%)
  • Kalfa SANOGO (1,21%)
  • Mamadou DIARRA (1,12%)
  • Modibo KADJOKE (0,95%)
  • Moussa Sinko COULIBALY (0,92%)
  • Adama KANE (0,81%)
  • Daba DIAWARA (0,72%)
  • Mountaga TALL (0,63%)
  • Dramane DEMBELE (0,56%)
  • Mohamed Ali BATHILY (0,54%)
  • Hamadoun TOURE (0,52%)
  • Niankoro Yeah SAMAKE (0,49%)
  • Mamadou TRAORE (0,48%)
  • Madame Djénéba N’ DIAYE (0,36%)

Arrivé en sixième position, le docteur Oumar MARIKO, candidat du parti SADI (Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance), réalise un score qui le place parmi les forces qui comptent au Mali, confirmant un ancrage qui se confirme.

Le grand nombre de candidats (24), le soutien de l’impérialisme français pour le président sortant IBK et les irrégularités dans le déroulement du scrutin a donc amené 17 des candidats, dont Oumar MARIKO, à se réunir et à élever une protestation commune.

Des négociations sont engagées pour parvenir à soutenir un candidat commun de l’opposition au président sortant.

Les jeux ne sont pas faits à BAMAKO et, pour la première fois dans l’histoire des élections maliennes, un président en exercice est contraint à un 2e tour !

Intervention du Dr Oumar MARIKO, président du Parti SADI, au meeting international organisé par le PRCF à la Fête de l’HUMA, le 16 septembre 2017.