Massacre à la tronçonneuse chez les syndicalistes.

Les ordonnances Macron de casse du droit du travail, jugées acceptables par la CFDT et la direction de FO, révèlent peu à peu à ceux qui avaient des illusions leurs conséquences néfastes sur les salariés mais aussi sur les militants syndicaux. Le programme concernant ces derniers :

suppression de 200000 représentants syndicaux et chasse ouverte pour le patronat contre ces 200000 ex-salariés protégés (en tout cas pour les plus proches des salariés, CGT en tête). Dans le même temps, mise en place d’une bureaucratie syndicale sur le modèle de la jaunissante Confédération Européenne des Syndicats…

Citation de l’article du Canard…


2 Commentaires de lecteur “Massacre à la tronçonneuse chez les syndicalistes.

  1. LAGIER Georges
    26 février 2018 at 14:37

    si ce n’est pas du pétainisme alors expliquez moi ce que macron représente

  2. etoilerouge
    28 février 2018 at 20:06

    Effectivement c’est du pétainisme, du néo fascisme à la française et comme PETAIN au service d’une puissance capitaliste tiers l’empire germano américain.