Sommet de l’OTAN : aux ordres de Trump, l’UE verse des milliards d’euros pour la guerre !

Ce 13 juillet à Bruxelles, Trump avait convoqué l’Union Européenne pour un sommet de l’OTAN.

Aux ordres de Trump, l’UE verse des milliards d’euros pour la guerre !

Trump a marqué ce sommet par ses propos concernant la nécessité pour les gouvernements d’Europe de contribuer davantage au budget de l’Alliance “2% tout de suite!”et”4% plus tard”.

Trump exige donc de ses alliés-vassaux qu’ils payent pour parfaire un outil de guerre et d’agression contre la Russie nommément citée par le président étasunien. Outil entièrement contrôlé et dirigé par les États-Unis.

L’impérialisme euro-atlantique mène la guerre contre la Russie et la Chine

Trump s’en est pris grossièrement aussi à l’accord gazier Allemagne /Russie montrant ainsi sa conception de la souveraineté…des autres.
Finalement le communiqué commun issu  cette rencontre de l’OTAN confirme les 2% du PIB des pays membres pour financer l’armée impérialisto-américaine .

Comme il se doit la capacité de “résistance ” des vassaux Macron, Merkel et autres n’est une réalité que pour les médias aux ordres. Soulignons enfin que le premier ministre italien, Conte , s’est aplati comme les autres demandant même que le rôle de l’OTAN soit renforcé dans “lutte contre les migrants”.

S’agissant de la France, Macron s’est donc engagé à des dépenses militaires de 295 milliards d’euros sur la période de 2019-2025. C’est-à-dire une dépense de 17,5 milliards d’euros supplémentaires, soit 2,5 milliards d’euros de plus chaque année.

Pour la paix, pour les droits des travailleurs : SORTIR de l’OTAN, de l’UE et de l’Euro, et du Capitalisme !

Sortir de cette machine de guerre et de misère est une urgence pour la paix mais aussi dans le cadre de la lutte contre l’austérité capitaliste qui lui est organiquement liée.

AM pour www.initiative-communiste.fr


Juncker ivre ? une image symbole de ce qu’est cette union européenne

Les images du sommet de l’OTAN auront permis de voir, outre la présence inquiétante du milliardaire ukrainien Porochenko, chef d’une junte appuyée sur des milices néo -nazies bras dessus bras dessous avec les caciques de l’Union européenne, un président de la commission européenne une nouvelle fois titubant. Image symbole de ce qu’est l’Union Européenne. La version officielle relayée par les principaux médias s’appuyant sur un communiqué de la commission européenne et que l’ex-premier ministre luxembourgeois avait un problème de dos le gênant pour marcher…

Ce n’est pourtant pas la première fois qu’il est pris en train de tituber

Juncker s’était fait qualifier d’alcoolique en plein parlement autrichien le 4 juillet dernier. Le pourtant très europhile journal allemand Der Spiegel avait lui évoqué en 2014 un possible penchant pour la bouteille du président de la commission européenne.
De cela il n’est pas question dans les nombreux articles qui ont fait flores ces derniers jours dans la presse française toujours la première pour faire la promotion de l’Union Européenne.