La  Révolution française se poursuit au Venezuela. Par Floréal … 

Ignorant quand ça l’arrange le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes sans ingérences étrangères, Macron, qui s’épuise en courbettes quand il visite les tyrans du Qatar, de l’Arabie saoudite ou de la Turquie, Macron qui reste muet quand il reçoit le colonialiste assassin Netanyahu ou quand il déroule le tapis rouge devant le super-raciste Trump, Macron vient de tancer publiquement le  président venezuelien Maduro: celui-ci est en effet “coupable” d’exiger que la droite respecte la Constitution si elle veut participer aux élections.

En réalité, le président des Français riches reproche surtout à Maduro de mener une politique favorable aux classes populaires et à l’indépendance de son pays.

Eh bien nous, qui sommes également attachés à notre pays et au progrès social ICI, nous condamnons le donneur de leçons Macron. Nous lui dénions le droit de parler au nom de tous les Français et nous disons aux progressistes du Venezuela: c’est vous, camarades, et non le président fabriqué par l’oligarchie européenne pour liquider la France, sa langue et ses acquis sociaux, qui continuez à nos yeux le grand héritage de la Révolution française piétinée par Macron.