La campagne de Roussel se prétendait identitaire. Or jamais le PCF ne s’est autant effacé au 1er tour d’une législative comme le montre la manière dont a été méprisée la candidature légitime de M. Picard à Vénissieux. Le tête à tête interne avec la direction du PCF ne mène à rien.

Communistes du dedans et du dehors, dialoguons pour reconstruire un vrai parti.

A lire : La direction du PCF s’auto piège dans un marché de NUPES ? à propos d’un texte de PA Millet du PCF Vénissieux