« le 13 avril courant, une conférence-débat commune du M’PEP et du PRCF s’est tenue à Lille. La réunion était présidée par Vincent Flament, secrétaire du PRCF 59, et par Charles Lictevout (M’PEP nord).

Michèle Dessenne (M’PEP) et Jean-François Maison (PRCF) ont pu expliquer pourquoi, la question de la rupture de la France avec l’UE et l’euro étant stratégique pour tous les vrais progressistes, il est non seulement légitime, mais DE SALUT PUBLIC, de proposer une candidature clairement anti-Maastricht ET antifasciste à Hénin-Beaumont.

Une occasion aussi de répondre à tous ceux qui, de manière totalement antidémocratique, ont tout fait pour empêcher le PRCF d’avoir une expression INDÉPENDANTE sur cette circonscription. Peine perdue : ceux qui feront taire les militants franchement communistes fiers de leurs deux drapeaux, rouge et tricolore, ne sont pas encore nés !