#PJLrenseignement : A BAS LE « PATRIOT ACT » de VALLS-CAZENEUVE ! #vidéo

valls loi renseignementLe n’a cessé de condamner le projet Valls- ; sous prétexte de lutte antiterroriste, ce projet fascisant donne aux services de renseignement et au premier ministre, quel qu’il soit, des pouvoirs exorbitants et sans contrôle sur l’écoute, le flicage et le filtrage d’internet et des réseaux sociaux aux détriment des libertés publiques et individuelles. Ce n’est certainement pas pour cela que croyaient manifester les millions de Français qui, de bonne foi, ont condamné les odieux attentats de janvier dernier au nom de… la liberté d’expression ! Honte a Hollande qui a exploité l’émotion populaire pour promouvoir ses plans de flicage du peuple français exaspéré par le chômage et l’euro-austérité sans fin.

La loi Valls-Cazeneuve est une nouvelle étape de la – en l’occurrence de la social- – de notre pays (une que certains groupes pseudo-radicaux ont encore l’irresponsabilité de contester !). Celle-ci vise moins le terrorisme que le mouvement populaire, les organisations ouvrières et démocratiques, les intellectuels opposés à l’ordre euro-atlantique dominant. Elle s’accompagne sur le terrain d’une militarisation sans précédent du territoire, avec une armée de moins en moins destinée à défendre le territoire national et de plus en plus utilisée pour intimider la population et pour menacer les pays du Sud et de l’Est.

Le PRCF invite les visiteurs du site d’Initiative Communiste à se joindre aux manifs unitaires prévues pour contester ces lois scélérates qui viennent s’ajouter à l’empilement de lois pseudo-sécuritaires et liberticides concoctées sous Sarkozy.

Ce n’est pas en étouffant les libertés que l’on combat le terrorisme, lequel ne demande pas mieux que d’instaurer en France un climat d’espionnite et de flicage généralisé. Pour combattre le terrorisme, il faut au contraire dénoncer les guerres et les ingérences tous azimuts de l’impérialisme français et « otanien », il faut agir pour que la France défende à nouveau le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes (et non le « devoir d’ingérence » néocolonial cher à l’odieux BHL), il faut briser le climat de guerre de religions entretenu par l’UMP (déclarations franchement islamophobes d’Estrosi), il faut stopper la marche à l’intégration euro-atlantique qui crée au niveau planétaire un climat propice au « choc des civilisations » souhaité par les intégristes et par les pêcheurs en eaux troubles de tous poils.

  • « 24 heures avant 1984″ mobilisation à l’initiative de plusieurs organisations de défense des Droits humains ou spécialisées dans le numérique.

Organisée à partir de 10h00 au Tank, 22 bis rue des Taillandiers 75011 Paris, cette journée vise à contacter chaque député pour le convaincre de ne pas voter ce texte

Non à la loi renseignement