Médiatisation des candidats aux législatives ?

Le PRCF informe ses lecteurs sur la récente lettre adressée à la chaine de télévision France 3 par la directrice de campagne de Michèle Dessenne (Marie Dutro) dans le cadre d’une carence démocratique-censure qui clot d’avance le débat pour pas moins de 9 candidats sur 14. Rappelons aussi que notre camarade Jean François Maison qui porte les couleurs du PRCF est associé à cette candidature du MPEP dans la 11ème circonscription du Pas-De-Calais.

Voici la lettre

Bonjour Madame,

Mon message du 19 mai dans lequel je demandais à ce que Michèle Dessenne, candidate pour le M’PEP dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, participe au débat que vous organisez dans le cadre de l’émission “La voix est libre” a obtenu un refus.

J’ai contacté par téléphone Monsieur Malik Belleili le 21 mai, il m’a expliqué être dans l’impossibilité d’organiser un débat avec les 14 candidats. La parole est donc pour l’instant réservée aux 5 candidats considérés comme les 5 candidats importants de cette élection.

Je souhaiterais savoir sous quelle forme et quand vous envisagez de donner la parole aux autres candidats, et ce avant le 1er tour des élections, le 10 juin 2012.

Il serait, en effet, étrange que le débat démocratique, sans doute encore plus crucial dans cette circonscription, ne fasse pas l’objet de toutes les attentions d’une chaîne de télévision publique. D’autant que comme nous vous l’avions déjà indiqué, notre candidature est celle d’une gauche qui argumente en faveur de la sortie de l’Union européenne et de l’euro.

Le soutien que nous ont apporté plusieurs résistants ne permet aucune ambigüité sur le caractère antifasciste et antiraciste de notre engagement. Il est donc dommage, à nouveau, de constater que toutes les chances ne seront pas données pour contrer les arguments de Marine Le Pen qui prétend répondre aux attentes populaires, notamment en menant campagne sur le retour à la souveraineté nationale et monétaire.

Nous pouvons démonter son argumentation sur ces questions, en nous appuyant notamment sur le livre rédigé par Jacques Nikonoff, porte parole national du M’PEP, intitulé “Sortons de l’euro”, ex président d’Attac.

A noter également que Michèle Dessenne a été secrétaire générale d’Attac durant quatre ans et fait partie des membres fondateurs de cette association.

Nous attendons une réponse rapide de votre part.

Vous trouverez en PJ la profession de foi de Mme Dessenne.

Je vous prie de recevoir, Madame, l’expression de mes salutations.

Marie Dutro
Directrice de campagne de Michèle Dessenne