Le 24 mars 2013, un accord de coopération et d’unité d’action a été signé par des organisations communistes et de gauche en Serbie

Article et traduction Nico Maury

Serbie : Accord de coopération et d’unité d’action entre toutes les forces communistes

YougoslavieRouge
L’accord a été signé par les organisations suivantes:

* Le Parti Communiste de Serbie (KPS) du petit fils de Tito,
* Le Nouveau Parti communiste de Serbie (NKPS),
* Yougoslavie Centre Tito Centre (JCT),
* La Ligue des communistes de Yougoslavie
* Le mouvement étudiant – Octobre Rouge,
* Le Front de la jeunesse révolutionnaire (ORF),
* Les communistes de Kraljevo
* Et des organisations locales de gauche.

L’objectif de ce mouvement est de renforcer cette alliance vers les organisations qui appartiennent à la gauche, et dont les programmes ne sont pas incompatibles avec le programme de base commune du mouvement communiste de Serbie.

Serbie: Accord de coopération et d’unité d’action entre toutes les forces communistes

Le 24 mars 2013 un accord de coopération et d’unité d’action a été signé entre plusieurs organisations politiques de gauche pour devenir une partie intégrante du mouvement communiste en Serbie. L’accord a été signé au siège du KPS à Belgrade. Cet évènement historique fait suite à la pression croissante exercée sur les travailleurs par les forces réactionnaires en Serbie, en réaction aux politiques de l’Etat depuis 23 ans, qui a entraîné le pays dans la misère et le désespoir, qui a mené une politique internationale honteuse et dangereuse par l’administration de l’État et pour s’opposer à l’oligarchie locale.

Le démembrement sauvage de la Yougoslavie a mené la région centrale des Balkans dans un état ??d’anarchie et de pillages, il a créé une terre pour tous les types d’activités criminelles, la douleur et la souffrance. Les forces de gauche et progressistes de Serbie veulent la création d’un bloc solide sur la gauche, dans le but d’établir un équilibre politique dans ce système unipolaire et plus tard la création d’un Etat juste, plus humain et socialiste.

L’accord repose sur les positions suivantes :

Josip Broz, petit fils de Tito
1. Le mouvement communiste serbe inclut tous les groupes politiques, mouvements, associations et partis politiques, qui sont d’accord et acceptent cette plate-forme commune.

2. Le mouvement communiste serbe veut abolir la structure capitaliste pour une société socialiste. Il exige en fait: a) l’abolition de la propriété privée des moyens de production, b) le retour et la mise en place de l’autogestion ouvrière, c) le système de l’économie planifiée d) gratuité de l’enseignement et des soins de santé, e) Le travail comme un droit et non un privilège, f) garantir le droit à une pension après 60 ans, g) un état ??socialement juste et responsable, h) organisation d’une armée forte pour la protection du peuple, j) coexistence entre l’internationalisme prolétarien actif et le retour au Mouvement des non-alignés.

3. Le mouvement communiste serbe, mènera une lutte permanente et implacable contre la criminalité, la corruption, l’injustice sociale et tout ce qui se fait au détriment des travailleurs, des paysans, des étudiants et des jeunes.

4. Le mouvement communiste serbe se positionne clairement contre les relations entre la Serbie et les organisations capitalistes comme le FMI, la Banque mondiale, l’OTAN ou l’Union européenne.

5. Le mouvement communiste serbe est coordonné pour continuer à travailler sur la création et la diffusion de la conscience de classe parmi les citoyens de la Serbie, à travers ses médias ou des médias qui soutiennent ce mouvement.

6. Le mouvement communiste serbe maintient et préserve la tradition historique de la lutte contre le fascisme.

7. Les membres du Mouvement communiste serbe sont indépendants dans leur travail, sauf quand il s’agit de la coordination d’actions conjointes.

8. Tous les membres de ce mouvement ont la responsabilité de se conformer aux décisions de l’organisme de coordination.

9. Toutes les organisations, mouvements ou partis politiques dans leurs programmes internes contenant des dispositions contraires à la plate-forme commune du mouvement, ne peuvent pas faire partie de ce mouvement.

Le Mouvement communiste de Serbie a été fondé le 9 septembre 2012, et a été enregistré le 24 janvier 2013 avec le numéro 10380/2012.
Mouvement communiste serbe Obalskih radnika 39, 11000 Belgrade, Serbie
Téléphone: +381-64-077-0700, +381-62-518-180
E-Mail: intérêt@kps.rs,
Web: http://www.kps.rs