LA CLASSE OUVRIERE de France au cœur de la NATION INDEPENDANTE et ANTIFASCISTE

De manière ignoble, les candidats de la fascisation de la France s’efforcent de dévoyer le 1er mai, fête internationale des travailleurs en lutte contre l’exploitation capitaliste.

Cette grossière provocation des frères ennemis de l’UM’Pen en gestation prouve l’acuité des affrontements de classes en cours et à venir dans notre pays à l’heure où un gigantesque plan d’austérité « à la grecque » est programmé par Bruxelles contre notre pays au nom du « sauvetage de l’euro ».

Plus que jamais, face à la fascisation rampante de notre pays, face à la mise à mort programmée de la France indépendante par le MEDEF (cf le manifeste patronal « besoin d’airE »), face aux politiques de l’UE qui visent à « sauver l’euro » en écrasant les peuples,

le PRCF appelle les communistes, les progressistes, les syndicalistes de classe, tous les vrais patriotes républicains, tous les internationalistes véritables :

A participer en nombre aux défilés syndicaux de la CGT et de la FSU ;

A avancer le slogan « Sarko, euro, capitalos, fachos, DEGAGEZ ! ».

A unir le drapeau rouge du travail au drapeau tricolore de la nation républicaine ! Comme à l’époque de la Commune, du Front populaire et de la Résistance antifasciste, il revient à la classe travailleuse de porter haut le drapeau de l’indépendance nationale en revendiquant la sortie de la France de l’U.E. et de l’OTAN et en militant pour de nouveaux traités internationaux progressistes ; à aucun prix les communistes, les syndicalistes de lutte et les progressistes ne doivent abandonner le drapeau de la nation aux pires réactionnaires !

A clamer leur solidarité avec tous les communistes persécutés en Europe de l’Est, avec tous les travailleurs en lutte en France et dans le monde, – notamment les travailleurs grecs, espagnols et allemands en lutte -, avec Cuba socialiste, avec le peuple palestinien, avec les peuples d’Afrique en lutte contre la « Françafrique » impérialiste, avec Mumia Abu-Jamal, le militant interantionaliste américain persécuté aux USA, avec les Cinq patriotes cubains scandaleusement emprisonnés aux Etats-Unis ;

A refuser toutes les guerres impérialistes en cours en en préparation notamment contre l’indépendance des peuples syrien, iranien.

Vive l’internationalisme prolétarien, vive le patriotisme républicain, vive l’antifascisme, PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, PEUPLES OPPRIMES D’EUROPE ET DU MONDE, UNISSEZ-VOUS !

Vivent les REVENDICATIONS SOCIALES ET LES LUTTES POPULAIRES pour l’emploi en France, pour les services publics, pour la protection sociale, pour le pouvoir d’achat, pour le logement social et pour les libertés syndicales !

Dans la guerre de classes que mène le grand capital contre le monde du travail et contre toutes les nations libres, la classe ouvrière et sa partie la plus lucide, les militants communistes et les syndicalistes de lutte, se doivent de rompre avec le slogan perdant de l’ « Europe sociale » et de l’ « euro au service des peuples » pour unir le peuple de France contre l’oligarchie et rouvrir, non en paroles mais dans les faits, la marche de notre pays vers une société socialiste.