Alors que le régime Macron Medef vient d’annoncer un changement de gouvernement qui ne change rien mais confirme la politique totalitaire, violente, guerrière contre la paix et contre nos salaires. Reconduction du violent Darmanin, du cynique Dupont Morreti et de ses casseroles judiciaires et du belliqueux Lemaire (voulant faire la guerre totale à la Russie et responsable d’une hyper inflation de +10%). Promotion de Borne, femme de mains de la fausse gauche et vraie droite de Jospin à Delanoë Hidalgo, qui a préparé l’euro privatisation de la RATP en tant que patronne puis de la SNCF en tant que ministre des transports avant d’officier à la casse de la sécurité sociale (retraite, assurance chômage).

De fait, le régime Macron illustre également son cynisme en remplaçant le destructeur Banquer à l’Éducation par un fantoche sensé plaire le temps des élections à des professeurs aux valeurs de gauche. Pour autant le directeur de cabinet, maitre d’œuvre des politiques est dans la droite ligne de celui de …. Blanquer.

À l’écologie/équipement, là c’est carrément les ultra libérales et patronales De Montchalin et Panier Runacher qui sont recyclées. C’est d’ailleurs leur seule lien très lointain avec les questions d’environnement. Pour finir le boulot de la suppression privatisation de ces services publics et la mise en coupe réglée finale d’EDF GDF.  On pourrait sans fin poursuivre la liste..

Il demeure une certitude ce gouvernement choisi par Macron est un gouvernement de guerre : guerre contre les services publics et leurs agents fonctionnaires, guerre contre les salaires et les retraites des travailleurs.  Guerre contre l’indépendance nationale et la souveraineté populaire chaque jour mise plus sous le joug de l’Union Européenne. Guerre tout court avec l’escalade continue vers la guerre mondiale à l’encontre de la Russie et de la Chine sous les ordres de l’Axe USA UE OTAN