Raymond Ferrer devant le château d'Evol en août 2011

Raymond Ferrer devant le château d’Evol en août 2011

Notre camarade, Raymond FERRER (Ramón en catalan), syndicaliste CGT, communiste marxiste-léniniste, militant de la culture catalane, nous a quittés le 26 août 2015. 

Toute sa vie, il l’a dédiée à la défense des travailleurs et à son combat de communiste, notamment quand il impulsait l’activité syndicale et politique sur les grands chantiers de Fos-sur-Mer en tant qu’ouvrier révolutionnaire. Vice-président de « l’Association Staline », il a œuvré pour le rétablissement de la vérité sur l’URSS, première expérience socialiste, et sur le Maréchal Staline.

Installé à EVOL (Pyrénées Orientales), il a lutté, pendant près de 25 ans, pour obtenir les financements nécessaires à la réhabilitation du château médiéval (13e s.) et pour que la municipalité d’Olette lance les travaux. Il était persuadé que les activités liées à l’exploitation du château pourraient aider à redonner de la vie à cette vallée sinistrée.

Nous adressons nos sincères condoléances à sa compagne, Juliette, et à toute sa famille.  Annette Mateu Casado, pour le PRCF 66 et pour la direction nationale du Pôle.

Raymond Ferrer en réunion de bureau dans la chapelle d'Evol, avec les bénévoles de l'association, le 9-10- 2011

Raymond Ferrer en réunion de bureau dans la chapelle d’Evol, avec les bénévoles de l’association, le 9-10- 2011

Plusieurs camarades du PRCF nous ont transmis un message de condoléances. Nous publions celui de Luc Wajs, du PRCF-13, qui a bien connu Raymond lorsqu’il vivait à Marseille.

« Quelles qu’aient pu être nos différences d’appréciation sur certains sujets, je garde de Raymond Ferrer le souvenir d’un camarade accueillant que je croisais quasiment chaque jour lorsqu’il était concierge de la bourse du travail à Marseille, comme défenseur du monde du travail au sein de la CGT et conseiller prud’homal. J’ai eu le bonheur de le retrouver des années après son départ du 13 grâce au PRCF où nous nous sommes battus ensemble pour ce qui était l’essentiel de notre combat commun : redonner à la classe ouvrière le parti qui lui a été volé. J’en informe l’UD-CGT13.

Mon cher Raymond, tu resteras présent dans tous nos combats. Luc WAJS.

 

Ci-dessous, le poème que lui a dédié, en janvier 2013, son ami et disciple, notre camarade Claude-Emile TOURNÉ.

Raymond Ferrer Poème CE Raymond Ferrer Poème CE Tourné

 

Château d'Evol, octobre 2011

Château d’Evol, octobre 2011

Site de l’association Castell d’Evol dont Raymond Ferrer était le président : http://chateau.evol.free.fr

Association Castell d'Evol

Association Castell d’Evol

Marc, bénévole de l’Association Castell d’Evol, a créé un diaporama en hommage à Raymond, à partir des nombreuses photos qu’il a prises au cours de ces dernières années.

Raymond, tout petit, dans ce château d’Evol (13e s.) pour lequel il a lutté près de 25 ans pour obtenir sa réhabilitation !

Evol vu d'en haut