Le PRCF et Initiative Communiste vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’années ! #joyeuxnoel rouge !

Le vous souhaite un joyeux Noël Rouge !

Joyeux Noel rouge - PRCFFidèle à la tradition des communistes, et notamment lors du le Front populaire avec le PCF, le PRCF, Initiative et Etincelles ainsi que initiative-communiste.fr souhaitent un Noël rouge combatif et fraternel aux communistes, aux progressistes, aux travailleurs et aux peuples en lutte, aux patriotes républicains, aux internationalistes et aux antifascistes, à tous ceux qui refusent cette société inhumaine et qui veulent construire une véritable alternative révolutionnaire indépendante du PS et de l’Union européenne.

Bien sûr, nos pensées vont d’abord aux plus de 6,5 millions de chômeurs de notre pays et à leurs familles, à ces millions de travailleurs, dont 8 millions vivant sous le seuil de pauvreté, qui dans la 6e économie du monde ne pourront sans doute pas profiter des fêtes de fin d’années comme ils le voudraient.

Elles vont également à ces millions de nos semblables qui de la Libye au Donbass, en passant par le Mali, le Yemen souffrent des ravages des guerres impérialistes de l’Axe euro-atlantique visant à renforcer son hégémonie sur le monde pour exploiter toujours plus les travailleurs et leur environnement et remplir les coffres des actionnaires des multinationales. Sans oublier la solidarité avec le peuple palestinien alors que les États-Unis, bafouant le droit international, jettent de l’essence sur les braises et appuient le régime d’apartheid qui sévit à Tel Aviv, un régime dénoncé d’ailleurs avec force dans la rue par nombre de travailleurs en Israël. Sans oublier aucun des peuples en luttes contre les ravages de l’impérialisme, tel l’héroïque peuple cubain qui subit toujours le blocus criminel imposé par les USA avec le soutien de l’Union Européenne et de leurs états vassaux. Tel également le peuple venezuelien qui fait face avec courage à la guerre économique menée là aussi par les États-Unis et l’Union Européenne ainsi qu’aux violentes tentatives de putschs lancées par l’extrême droite qu’ils soutiennent.

Comment ne pas penser à ces milliards d’êtres humains qui souffrent de la faim, périssent de la misère alors que le budget consacré à entretenir les armées impérialistes des États-Unis et de l’Occident seraient suffisant pour que l’ensemble de l’humanité mange à sa faim et ai accès aux soins !
Comment ne pas penser aux graves menaces que le Capitalisme fait peser contre l’Humanité tout entière alors que Trump met chaque jour un peu plus le monde au bord de la destruction par le feu nucléaire, alors que les ravages de l’exploitation détruise l’environnement nécessaire à la survie de l’Homme….

En cette fin d’année 2018, le contexte est difficile, mais il ne doit pas faire oublier les nombreux éléments qui doivent nous conduire à espérer et à redoubler d’effort pour faire gagner les travailleurs et sauver l’Humanité de l’exterminisme capitaliste. D’abord, comment oublier qu’en avril dernier, lors des élections présidentielle il s’en est fallu de peu que les plans de l’oligarchie ne soient bouleversés, le Parti Socialiste subissant un vote sanction historique tandis que 7 millions de travailleurs osaient s’emparer du bulletin de vote Mélenchon. Le PRCF aura participé pleinement à la campagne présidentielle pour expliquer ses enjeux, faire entendre un programme franchement communiste, alerter sur les déficiences et incohérence du programme Mélenchon, tout en mobilisant pour rassembler au mieux les travailleurs sur des bases de classes.

De fait, l’offensive Macron UE MEDEF en cours ne doit pas masquer la dynamique populaire, lancée dès 2016 avec la lutte contre la loi travail, qui s’est poursuivie malgré le coup de couteau dans le dos planté à l’été par Mailly à la tête de FO, et qui a largement mobilisé : ce n’est pas la mobilisation qui est ici en cause mais bien la stratégie de séparation des luttes et d’un calendrier refusant la dynamique de lancement d’une grève générale (refus d’une manifestation nationale à Paris , calendrier de journée saute mouton séparant les luttes des différents secteurs…). Et que dire ici de l’énergie dépensée par le PCF et l’état major de la CGT contre Mélenchon plutôt que contre les ordonnances ? Ici doit être posée franchement la question de la reconstruction d’un vrai parti communiste privilégiant la lutte des places à la lutte des classes à la lutte des places, la question de la reconstruction d’un syndicalisme de classe et des masses.

Elle ne doit pas masquer non plus les importants succès obtenus par le PRCF pour la renaissance communiste. Succès dans le renforcement de l’organisation avec une forte dynamique de la jeunesse, autour des JRCF, avec de très nombreuses adhésions tout particulièrement de jeunes. Succès du stand du PRCF à la fête de l’Humanité 2017 qui aura marqué les esprits. Succès du meeting international du PRCF pour le centenaire de la Révolution d’Octobre, réunissant plusieurs centaines de militants communistes et 30 partis communistes du monde entier le 4 novembre à Paris.

Dans cette situation nationale et internationale dont il ne faudrait pas sous estimer les dangers, les enjeux et les responsabilités qu’elles imposent à chaque communiste, à chaque citoyen, oui il ne faut pas oublier de ne nous souhaiter à tous un joyeux Noël rouge, de nous souhaiter un monde de bonheur, que tous ensemble, unis, fraternels, solidaires et organisés nous pouvons construire. Chacun peut compter et s’appuyer sur le PRCF pour agir ! oui, prenons nos responsabilités pour que dans l’action nous soyons à la hauteur des défis de la période actuelle. Sans oublier de faire la fête, durant la période des fêtes les militants du PRCF sont mobilisés pour faire avancer les choses…

Camarades, l’heure est à l’action. Pour la Paix, pour la Démocratie, pour le Progrès social !

Résistance !

Honneur à nos vétérans communistes qui conjuguent au présent le verbe résister ! Bienvenue à nos jeunes adhérentes et adhérents qui portent l’espérance de la renaissance communiste pour notre pays !