MADURO et les chiens de garde !

                                                                                                  Par ARIS

Où que l’on tourne les yeux ou les oreilles, tous les chiens de garde du grand capital, presse écrite et audiovisuelle, aboient, grognent, hurlent de la même façon dès qu’il s’agit du Venezuela et du président de ce pays, Nicolas MADURO.

Le ton a été donné par les maîtres des médias et Jupiter lui-même. MACRON n’a-t-il pas qualifié l’Exécutif vénézuélien de “dictature”? Élu mieux que MACRON avec 68% des voix (suffrages exprimés), en quoi MADURO est-il un “dictateur” ? Parce que l’oligarchie capitaliste du Venezuela le dit. Parce que l’impérialisme étasunien le dit. Parce que l’Union Européenne le dit. Parce que le perroquet servile des intérêts du grand capital, MACRON, le répète. Et du coup, tous les médias refourguent le mensonge goebbelsien, la fake news, en boucle. La manipulation est flagrante mais comme disait leur maître “plus le mensonge est gros, plus il passe“.

Que les pauvres, les travailleurs, les masses populaires soutiennent MADURO et les très riches et les riches soutiennent l’opposition de droite-extrême et d’extrême-droite, ne gêne pas nos “journalistes de marché”.

Ils ont l’habitude de servir Bouygues (TF1) Niel et Pigasse (Le Monde) Drahi (Libération) Pinault (Le Point) encore Drahi (L’Express) Dassault (Le Figaro) Bolloré (Canal+) Weil (BFM, RMC), encore Arnault avec Bettencourt ( Le Parisien, L’Opinion), Lagardère (Europe 1, Match) et MACRON-MEDEF-UE-OTAN (France inter, France 2 etc), Merkel et MACRON (Arte).

Comment diable ces laquais iraient-ils mordre la main qui les nourrit grassement ? Inutile au patron de prendre son téléphone pour donner des ordres, les choses se font naturellement tant l’idéologie dominante, écrasante, est celle de la classe dominante et écrasante ! Ces chiens se croient libres jusqu’à ce que l’esprit libre et critique ne permette de voir la marque de la laisse. La propriété des Médias serait donc sans incidence sur le contenu des Médias ? A quel imbécile veut-on faire croire cela ?

Jamais ces pseudo-journalistes ne se demandent pourquoi MACRON n’a jamais dit que l’ Arabie Saoudite est une dictature ? Pourquoi ASSAD qui était le bienvenu au défilé du 14 juillet est-il devenu un ogre ? Pourquoi a-t-on reçu KHADAFI en grande pompe à l’Elysée avant de l’assassiner ? Pourquoi POUTINE est-il le diable réincarné, alors qu’il n’a jamais mis en cause un seul intérêt français ? Pourquoi ARTE (elle n’est pas la seule!) se permet de diffuser régulièrement des “docu-menteurs” qui confondent le Führer du 3e Reich et le vainqueur de Stalingrad ? Pourquoi CHÁVEZ et MADURO ont été présentés depuis des années comme des “dictateurs” alors qu’ils ont été élus librement à chaque élection par la majorité de leur peuple ? Pourquoi les vrais journalistes critiques et honnêtes, comme Maurice LEMOINE, grand connaisseur de l’ Amérique Latine, n’ont-ils jamais la parole ? Pourquoi sur France Culture entend-on une “journaliste” parler du “régime communiste” de MADURO ? Ce qui est, hélas à mes yeux, factuellement  totalement stupide, faux et mensonger ? MADURO est allié aux Communistes qu’il respecte, mais il n’est pas et ne prétend pas être communiste.

Les journalistes devraient écouter davantage les hommes qu’ils insultent à longueur d’antenne, d’ondes et le papier. Ils apprendraient peut-être quelque chose. Ainsi MADURO a-t-il déclaré après les insultes de MACRON à son égard : «MACRON est en train de détruire la France. MACRON a été mis à la tête de la France pour faire office de tueur à gages, MACRON est un tueur à gages de l’oligarchie financière, chargé de détruire les droits sociaux du peuple français». Tout juste, camarade président !