Un pognon de dingue : la reine Brigitte coûte une fortune aux travailleurs de France !

Le 4 août 1789, la révolution française supprime les .  Pour autant, comme le démontre l’affaire BENALLA, profitant des règles de la Ve République, le , minoritaire, illégitime, totalitaire, ne cesse de distribuer des privilèges à ses proches. Un autre exemple en est les sommes faramineuses dépensées par Emmanuel MACRON pour l’entretien de , son épouse.

Le rapport de la Cour des Comptes sur le fonctionnement du Palais de l’ Élysée vient de paraître et il laisse transparaître en filigrane que l’épouse du banquier qui occupe l’Élysée, pour reprendre ses propres mots coûte “un pognon de dingue” aux travailleurs de France !

Un pognon de dingue : la reine Brigitte coûte une fortune aux travailleurs de France !

Transparent le budget de l’Élysée ? Pas vraiment, les magistrats de la Cour des Comptes expliquent ne pas avoir réussi à évaluer le coût total de la reine Brigitte pour les impôts des travailleurs de France…

“Cette forme de comptabilité reste à ce jour insuffisamment développée pour réaliser complètement cet exercice” rapport de la Cour des Comptes

Toutefois, leur rapport fournit une évaluation à minima du “pognon de dingue” dépensé pour entretenir l’épouse d’Emmanuel MACRON. Rappelons que cette dernière, non élue, n’a aucune fonction institutionnelle.

Les vrais assistés, les vrais privilégiés !

D’après la Cours des Comptes, au moins 280 000 € ont été dépensés en 2017 pour l’entretien de la femme de MACRON, des dépenses somptuaires alors que le régime prétend que les caisses de l’État sont vides. Tandis qu’il supprime les APL des étudiants, MACRON dépense des centaines de milliers d’euros pour sa femme. Et on ne parle pas ici de la piscine construite au Fort de BRÉGANÇON, ni des dizaines de milliers d’euros d’assiettes en porcelaine pour que le roitelet gueuletonne dans le luxe le plus absolu aux frais des Français !

On se demande bien pourquoi une simple citoyenne, sans aucune fonction officielle dispose, jugez du peu, de :

  • un directeur de cabinet et d’un chef de cabinet, ainsi que de deux secrétaires.
    La masse salariale des employés dédiés à s’occuper de l’agenda de Brigitte Macron est évaluée à 278 750 par an !
  • de plus, Brigitte Macron bénéficie de six à sept emplois à plein temps pour répondre à son courrier…
  • six bureaux dans l’aile Madame de l’Hotel D’Évreux
  • deux véhicules avec chauffeurs de la flotte présidentielle
  • une coiffeuse maquilleuse : durant les 3 premiers mois de la présidence MACRON, le couple a ainsi facturé aux Français 26 000 € de maquillage et de coiffure. Le tout sans garantie des règles des marchés publics, l’ Élysée ayant fait appel à la coiffeuse choisie par MACRON pour sa campagne électorale.

Et on ne parle pas du reste, puisque opacité oblige, le régime MACRON ne dévoile pas les autres dépenses somptuaires qu’il met à la charge des travailleurs de France pour permettre au couple MACRON de vivre comme des rois, pendant qu’il condamne les millions de travailleurs de ce pays à la précarité, l’insécurité, l’austérité et la pauvreté.

JBC pour www.initiative-communiste.fr