Stopper la répression et se défendre avec l’UD CGT 13 attaquée par LaREM – Manif le 7 mai à Aix-en-Provence.

Le PRCF apporte son soutien sans réserve aux syndicalistes de l’Union Départementale CGT 13 qui sont visés par la répression anti syndicale du régime Macron UE MEDEF.
Suite à une plainte d’un parlementaire LREM, le gouvernement tente d’intimider, à coup de convocations policières du secrétaire général de votre syndicat, les travailleurs qui osent défendre leurs droits, leurs conquêtes sociales et démocratiques, leurs outils de production.
Car c’est bien pour cela que l’UD CGT 13 et son secrétaire général sont visés. Pour avoir oser dénoncer la violente attaque lancée par le régime LREM contre la centrale de Gardanne et contre l’ensemble du service public de l’Energie, le tout sous les ordres des directives européennes de libéralisation du marché de l’énergie.

Cette fuite en avant dans des méthodes autoritaires, et disons le de plus en plus ouvertement fascisantes est le signe d’un pouvoir qui – toujours en plus minoritaire et illégitime – est de plus en plus totalitaire.

Violences policières contre le mouvement social, attaques contre les militants syndicaux et leurs organisations, cela doit cesser.

Les camarades de l’UD CGT 13, son secrétaire général, peuvent compter sur le soutien total des militants franchement communistes du PRCF. Nous appelons chacun à réagir et rejoindre un front populaire uni pour stopper la répression anti syndicale.
Que chacun soit bien convaincu que lorsqu’un syndicaliste, lorsque le secrétaire général d’un syndicat est visé, c’est chaque travailleur qui est attaqué. Que chacun se souvienne ce qui est en marche lorsqu’un régime s’en prend aux syndicats.

C’est pourquoi le PRCF appelle à relayer, appuyer et participer aux actions de solidarité pour stopper les attaques contre l’UD CGT 13

PRCF 13

Jo Hernandez, secteur luttes du PRCF

Le communiqué de l’UD CGT 13 et appel à l’action le 7 mai 2019 à Aix-en-Provence

2 Commentaires de lecteur “Stopper la répression et se défendre avec l’UD CGT 13 attaquée par LaREM – Manif le 7 mai à Aix-en-Provence.