prcf_logoAux camarades syndicalistes du Gard,

Informés par des camarades de la CGT des attaques du Front national du département du Gard contre les enseignants et les syndicalistes qui, lors d’une réunion du conseil d’administration ont décidé « de ne pas serrer la main aux élus FN en se contentant de dire « bonjour » en signe de politesse !« 

Suite à cette attitude Républicaine, Julien Sanchez, maire Front national de Beaucaire, a utilisé les médias pour insulter les responsables syndicaux via « le Figaro.fr » et «  Midi Libre » en les traitants de « racaille ».

Notre organisation, le Pôle de RENAISSANCE Communiste en France (PRCF), salue l’acte républicain des enseignants et syndicalistes du Gard qui ont eu le courage d’affirmer que l’égalité et la solidarité envers tous les travailleurs sont les conditions de l’existence du syndicalisme, contrairement au FN dont les idées nauséabondes ont pour objectif de diviser les travailleurs entre eux au moment même où l’union de combat de la France des travailleurs est indispensable.

Pour le PRCF, les politiques antisociales menées par la droite d’hier et par Hollande aujourd’hui ouvrent grand la porte à une fascisation rampante des institutions qu’incarnent ensemble ou alternativement Sarkozy ou Valls, comme on vient de le voir avec l’emploi mortel de grenades offensive contre un manifestant pacifique, feu le jeune camarade Rémi Fraisse.

Pour en sortir, face à ces offensives permanentes contre les droits sociaux, syndicaux acquis de longue lutte par les travailleurs et contre la montée du fascisme dans notre pays, il est plus qu’urgent d’organiser une mobilisation forte et unie sur les lieux de travail qui devrait déboucher rapidement, comme le propose le PRCF aux organisations progressistes et indépendantes du PS, une grande manifestation d’opposition populaire à la politique de Valls-Medef et de l’UE, pour l’emploi, les salaires, le logement, les services publics, la protection sociale.

Salutations Fraternelles

Georges Gastaud secrétaire national du PRCF – Jo Hernandez responsable du secteur luttes du PRCF.