Solidarité avec les pompiers en grève pour notre sécurité !

sdfsd

Halte à Macron MEDEF et aux pyromanes budgétaires de l’Union Européenne

Confronté à un manque croissant de moyens en effectifs pour les interventions et en maté-riel, contraints d’assumer des missions que l’hôpital public et les urgences ne peuvent plus assumer faute, là aussi, de moyens d’Etat à la hauteur, menacés comme tous les fonction-naires dans leur statut, leurs conditions de travail accentué par une montée des agressions et leurs retraites, privés du renfort des volontaires dans nombre de communes financièrement asphyxiées, les sapeurs- de France sont en depuis plu-sieurs mois. Ils revendiquent l’augmentation de la prime de feux, la revalorisation de la carence d’ambulance privée, de meilleures conditions de travail…

Devant la surdité de ce gouvernement entièrement soumis au MEDEF et à l’UE, les organisations syndicales de sapeurs-pompiers appellent à durcir le mouvement et notam-ment, à occuper en permanence la Place de la République à Paris.

Tous ensemble et en même temps le 5 dé-cembre prochain pour sauver les retraites par répartition issues de la Résistance et pour contre-attaquer sur tous les terrains, services publics, em-ploi, salaires, pensions, remboursements maladie, indemnités chômage, retraites, logement social, face à Macron-MEDEF et à cette dictatoriale UE synonyme de casse sociale, de moins-disant sala-rial, de destruction des services publics, de souf-france au travail et de démantèlement des souve-rainetés nationales.

Communiqué du PRCF :

Le Pôle de Renaissance Communiste en France et sa commission Luttes s’affirme solidaire et appelle à faire connaître et à soutenir les revendications légi-times de ces travailleurs indispensables à la sécurité des citoyens et à la vie de la Cité :

  • Assez d’euro-austérité étouffant les services publics de notre pays au nom des directives européennes ciblant les « dé-penses publiques » pour privilégier le « remboursement de la dette souveraine » aux marchés financiers et pour perpé-tuer l’arrimage intenale de l’économie française au deutsche Mark (cet autre nom de la « monnaie unique ») !
  • Des crédits pour les pompiers et les autres services publics !
  • Arrêt et récupération, y compris par la nationalisation sans indemnités pour les gros actionnaires des grandes entre-prises privées et des banques (CAC 40), des flots de sub-ventions d’Etat décernées sans aucun contrôle depuis des décennies par l’Etat au grand capital (C.I.C.E., « Pacte de responsabilité ») ; l’argent du contribuable doit servir à embaucher dans les services publics et à débloquer le salaire des agents publics

Télécharger et diffuser le tract de soutien du PRCF

191203-Pompiers