Le FSC, ce mardi 17 juin 2014

Depuis hier en particulier l’expression de la solidarité aux cheminots et aux intermittents s’étend : Enseignants, lycéens, philosophes, sections d’entreprise, personnalités s’étend.

Dans l’affrontement aiguisé par la coalition pouvoir socialiste/MEDEF/syndicats jaunes CFDT en tête/médias/partis de droite c’est le pouvoir qui commence à être isolé.

Pousser la lutte sur le terrain jusqu’au bout et mener la bataille des idées et de l’information voilà les ingrédients du succès !

Et ce n’est pas la répression qui arrêtera le mouvement : bien au contraire!

image001
Les cheminots manifestent devant l’Assemblée nationale (AFP/FRED DUFOUR)