Quand Fioraso Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche veut faire enseigner l’entreprenariat dès la maternelle

Nous relayons ici une information de l’UFAL (Union des Familles laiques). Au mépris de la laicité, Mme Fioraso prétresse du tout anglais c’est à dire du Wall street english, souhaite faire prendre un bain d’idéologie libérale dès la à nos enfants. Décidément ce gouvernement à tout pour plaire. Gageons que la réforme des rythmes scolaires et les activités périscolaires permettront au PS de droite et à ses alliés du P”c”F dans les villes d’essayer ce coup de force.

Je pense que si on veut avoir davantage d’étudiants [qui lancent des entreprises, ndlr], si on veut avoir une vraie équipe France, c’est la culture qu’il faut changer et il faut commencer très tôt, il faut même commencer dès l’école maternelle.
Mais comme je suis responsable de l’enseignement supérieur et de la recherche, je commence à la recherche !

Geneviève Fioraso

Si les idées de Geneviève Fioraso étaient mises en œuvre, nous pourrions avoir des fêtes de l’école qui ressemble à cela en maternelle :

 

Il n’est sans doute pas inutile de rappeler à notre ministre que même à son niveau, c’est-à-dire celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’article L141-6 du Code de l’éducation, qui dit que « Le service public de l’enseignement supérieur est laïque et indépendant de toute emprise politique, économique, religieuse ou idéologique ; il tend à l’objectivité du savoir ; il respecte la diversité des opinions. Il doit garantir à l’enseignement et à la recherche leurs possibilités de libre développement scientifique, créateur et critique », le monde l’entreprise n’a pas à s’immiscer de la sorte !

C’est l’occasion pour l’ de rappeler son attachement à la scolaire qui permet cette séparation entre l’école publique et à la société civile. Sans cette séparation, aucune instruction n’est possible