PERENITE d’IBM en sursis dans les alpes maritimes

Voici un communiqué transmis par la provence méditerranée. Bien évidemment, le PRCF apporte son total soutien aux travailleurs d’IBM

cgt ibmLe jeudi 13 Fev 2014 a eu lieu une réunion de Comité d’Etablissement exceptionnel à IBM La Gaude, durant lequel la direction a annoncé :

  1. qu’elle n’a “pas d’autre choix” que de déménager le personnel de La Gaude vers le site Meridia au 1er semestre 2015, Aucun chiffre comparatif n’a été fourni sur le cout de location du M2 entre La Gaude et Meridia, Aucun détails sur tous les problèmes que les salariés rencontreront en plus de la perte d’activités et d’emplois.
  2. es activités du « Client Center » (la vitrine d’IBM ), qui concernent au moins une centaine de personnes, sont délocalisées sur Bois Colombes.  A ce jour elles ne seraient pas mutées, sauf propositions volontariat avec 40Keuros pour déménager. Mais La CGT connait assez la direction IBM pour savoir qu’à terme, ces salariés seront mutés sur Paris. Sachant que le « Client Center » est la vitrine d’IBM sur la cote d’azur. Christian ESTROSI veut faire une « eco-intelligente situation » à Nice-Meridia alors que principal pourvoyeur d’IBM n’y sera pas. Belle entourloupe en réalité.

Une intersyndicale spontanée

Le soir même, tous les élus et mandatés du site de La Gaude ont organisé une intersyndicale pour informer tous les salariés (IBMers et prestataires) le plus tôt possible. Affiches sur les panneaux syndicaux, tracts distribués le vendredi midi à l’entrée pour une AG le même jour à l’entrée du site. Il y avait 150 personnes à peu près, ce qui est pas mal sachant que le vendredi une grande majorité du personnel travaille de chez lui.

En parallèle une autre réunion de CE exceptionnelle a été programmée sur le même sujet le 17 Févier 2014 à 10hh30. Preuve que la direction entend avancer à marche forcée pour emballer le dossier avant les élections municipales du 11 Mars. Le tout dans un contexte national de PSE à IBM France, le deuxième en 2 ans, pour mieux réduire la voilure ! La CGT constate que même avec des résultats positifs, les salariés sont les seuls à payer le prix d’une politique de surenchère perpétuelle.

Désintégration industrielle programmée

L’équation est dès lors simple et limpide : le site de Nice Meridia ne compte que 4200 M2 sur les 13.000 occupés actuellement à La Gaude, et 283 places de parking au lieu de 530 actuellement. Or, le site de La Gaude c’est 700 salariés, prestataires informatiques inclus. Or, le forum délocalisé c’est 100 à 150 personnes en moins, + 130 prestataires non renouvelés, et une 50aine de départs via le nouveau PSE 2014; Total des suppressions de postes = plus de 300, soit la moitié du personnel actuel. D’ou une réduction par trois de la surface d’accueil à Nice-Méridia. Bref : la désintégration totale d’IBM du 06, comme pour Texas Instrument.

Coquille vide!

Pour la CGT,  le but final de la Direction est bien la réduction des emplois à cour terme et certainement la fin d’IBM sur la cote d’azur au plus tard 2016/2017. Ce déménagement n’est qu’une conséquence de la politique programmée de destruction des emplois sur IBM la Gaude/Sophia/Marseille. Plus grave, la délocalisation du forum de la Gaude vers Paris est une véritable catastrophe en perspective de pérennité d’IBM dans la région…. voir en France car ce forum pourrait être ensuite délocalisé à LONDRE.

Pour arriver à ce résultat, la direction d’IBM n’a pu que s’entendre avec C. ESTROSI, sachant tous les deux que le FORUM dégageait à Paris. La Délocalisation à Paris de la vitrine technologique d’IBM dans le 06 est néanmoins une gifle pour le personnel et signifie à terme que la direction d’IBM n’entend même plus rester dans le 06, malgré ses prétentions et malgré les millions d’euros touchés en Crédit Impôts Recherche et autre primes à l’innovation qui n’auront servi qu’à (encore plus) gaver l’actionnaire. Cette annonce de déménagement d’IBM à Nice, juste avant les élections municipales, s’avère une coquille vide mais néanmoins un judicieux cadeau politique à Christian ESTROSI, candidat à sa propre succession à la mairie de Nice.

Pourquoi ?

Cette opération n’a pour seul but que de satisfaire des intérêts bassement politiciens :

  • Pour le PDG Alain Bénichou de faciliter et accélérer les suppressions d’emploi à IBM France. Sans parler des avantages fiscaux raflés au passage.
  • Pour Christian Estrosi de briller durant cette campagne pour les municipales en dépeçant les communes voisines.

Le personnel IBM et les sous-traitants n’étant que les dindons d’une farce nauséabonde !

QUOI FAIRE ?

Aujourd’hui le personnel IBM et sous-traitant du 06 est à la croisée des chemins… Le combat à mener n’est autre que celui de garder TOUS les emplois à la Gaude y compris notre vitrine IBM l’EBSC et le Forum (600 clients par an).

Ce déménagement, avec une Réduction de 70% des mètres carrés, est inacceptable puisqu’il ne permet aucune marge de manœuvre en vue d’une quelconque croissance. Par contre cette réduction des surfaces contient tous les éléments du démembrement d’IBM dans le 06.

D’après nos sources, le PDG de Malongo qui doit installer son site à la Gaude, aurait lui-même déclaré « Ce déménagement d’IBM est une véritable aberration économique »

Tenant compte de cette situation le personnel IBM et Sous-Traitant n’a qu’une seule perspective pour créer le rapport de force nécessaire en sa faveur :

La mobilisation de tous les salariés et de celles et ceux qui ont les mêmes intérêts à défendre, y compris la grève reconductible, comme l’avait fait le personnel IBM de Sophia avec SUCCÈS.