#manif21septembre : Forte mobilisation pour la 2e journée de manifestations contre les ordonnances #loitravailxxl

Ce 21 septembre, la mobilisation se maintient dans la rue, avec des cortèges dynamiques et combatifs, où la jeunesse fait son apparition. Le nombre de étaient d’ailleurs un peu plus important que le 12 septembre. La mobilisation continue dans la rue samedi 23 septembre avec une nationale à Paris, au lendemain de la présentation

Banderoles, affiches, tracts, mégaphones… les militants du PRCF et des JRCF étaient partout en France dans la rue pour appeler au tous ensemble et en même temps, pour conseiller d’éviter de reproduire les tragiques erreurs du passé : défendre ses droits de façon dispersée, chaque secteur l’un après l’autres. Et ce alors que le 25 ce seront les routiers dans la , puis le 28 septembre les retraités, puis le 10 octobre les fonctionnaires.

Emplois, statuts, salaires, code du travail, même bataille, tous en semble et en même temps doit être notre slogan pour gagner.  Gagner, ensemble, ou perdre, séparément. C’est bien cela l’enjeu.

Les chiffres des manifestations :

Mobilisation de même ampleur que le 12 septembre dernier avec près d’un demi millions de travailleurs dans les rues et de très nombreux arrêts de travail. Les étudiants et lycéens commencent à rejoindre l’action…. et les CRS font défection. 2500 CRS se sont fait porter pales (on leur souhaite que le gouvernement ne leur enverra pas les gendarmes pour les charger, gazer etc…) puisque l’euro austérité dont ils défendent à coup de matraques et de grenades dans les rues la féroce application leur retombe désormais sur le nez. Leur prime de 39€ par jour de déplacement sera désormais fiscalisée. Au passage, CRS, 39€ par jour est ce assez cher payé pour aider à écraser son peuple ?

  • Paris : 55 000
  • Marseille : 50 000
  • Toulouse : 15 000
  • Bordeaux : 12 000
  • Nantes : 8 000
  • Le Havre : 10 000
  • Lyon : 15 000
  • Caen : 5 000
  • Lille : 6 000
  • Rouen : 5 000
  • Rennes : 5 000
  • Grenoble : 4 000
  • Montpellier : 4 000
  • Clermont-Ferrand : 4 000
  • Amiens : 2 000
  • Metz : 1800
  • Limoges : 1500
  • Strasbourg : 2000
  • Besançon : 1500
  • Ales : 1500
  • Montluçon : 1200
  • Dieppe : 800
  • Bezier : 600
  • Calais : 500
  • Sete : 400
  • Alençon 300

En direct des manifestations avec le PRCF sur les réseaux sociaux

Énorme manifestation une nouvelle fois à Marseille, ici filmée par les camarades du PRCF Marseille

Les ports de Rouen et du Havre ont été bloqués.