Au secrétaire général de l’Union Départementale des Landes

Le camarade Jacques CORRIHONS.

Les militants de l’Union Locale de Dax réunis les 19 et 20 mars 2009, après analyse et débat, demande à la CGT des Landes de prendre en compte leurs demandes et revendications concernant les journées d’actions et de grève.

 

  1. Satisfaction après la journée du 19 mars réussie de par la mobilisation plus importante que le 29 janvier.

 

  1. La CE de l’UL CGT de Dax se pose des questions sur les perspectives à venir et encore plus après la lecture du communiqué commun du 20 mars qui est considéré comme une non réponse après ces deux journées de mobilisation et faisant suite à la réponse du premier ministre, considérée comme une provocation et une fin de non recevoir des revendications des syndiqués, salariés, privés d’emplois et retraités dans leur ensemble.

 

  1. Grosse déception donc après le communiqué commun alors que l’attente est importante.

 

  1. La CE de l’UL CGT de Dax demande une ou plusieurs actions avant le 1er mai sous forme de manifestations et grève.

 

  1. L’UL CGT de Dax demande à ce que la CGT organise seule des journées d’actions avant le 1er mai, si les autres organisations syndicales se désistent, sans que cela mettent fin à l’action unitaire de l’ensemble des organisations syndicales.

 

L’enjeu est d’importance, les militants en tant que force de propositions et acteurs, la CGT en situation d’impulser une révolte revendicative contagieuse, aboutie et victorieuse.