Les jeunes communistes (JRCF) appellent à rejoindre et soutenir la mobilisation de la jeunesse

Ce 16 mars 2021 était une journée nationale d’action avec des manifestations dans de nombreuses villes de France à l’appel des organisations et syndicats de jeunesse et d’étudiants. À Paris la manifestation a rallié le ministère de l’Enseignement supérieur depuis le ministère du Travail. Tout un symbole, le premier étant actif uniquement à mener une croisade xénophobe dans une fangeuse course à la surenchère avec Le Pen, tandis que le deuxième n’a pour priorité que de réduire les indemnités chômages en pleine crise économique et sanitaire. Montpellier, Bordeaux, Lille, Lyon … les cortèges étaient partout et dynamiques. Pour les organisations étudiantes et lycéennes, le retrait des plans de démolitions de l’enseignement secondaire avec la et la réforme du bac, parcoursup ou la loi ESR sont en tête des revendications.

Dans un communiqué, est dénoncée la situation de misère et de précarité systémique qui est faite aux jeunes, travailleurs ou étudiants : “nous n’avons toujours aucun filet de sécurité, aucune protection sociale à la hauteur”.

Les jeunes communistes des JRCF dans un appel invitent à poursuivre la mobilisation et à se saisir des propositions franchements communistes pour ouvrir des perspectives d’avenir à la jeunesse.

JOURNÉE DE MOBILISATION POUR LA JEUNESSE FRANÇAISE ! [COMMUNIQUÉ 17/03/2021]

Ce 16 mars, les jeunes travailleurs et étudiants de France étaient appelés par les forces progressistes et syndicales à se mobiliser contre la situation de précarité et de détresse dans laquelle ils plongent toujours plus, surtout après un an de crise sanitaire, sociale et économique.

Le constat est terrible.
20 % des jeunes entre 15 et 24 ans sont au chômage. Presque tous les étudiants et étudiantes vivent sous le seuil de pauvreté, et la moyenne haute de leurs revenus mensuels s’élève seulement à 837€ pour ceux et celles qui ont un emploi en plus de leurs études ainsi que des aides familiales, et s’effondre à 397€ pour les plus isolés.

L’euro-destruction capitaliste des services publics, des protections sociales, de l’emploi, de l’industrie, du droit du travail, de l’assurance chômage, ou encore de l’université « à la française », sont autant de cause de la misère, du chômage et de la pauvreté de nos jeunes concitoyens et concitoyennes.

La crise sanitaire, qu’ont accentuées les politiques mortifères de l’UE ainsi que les directives anti-démocratiques et pro-CAC40 de la macronie et du MEDEF, les a d’autant plus jetés dans l’isolement, dans la tourmente quant à l’avenir et dans la précarité de longue durée que nous en paierons nationalement les conséquences sur le long terme.

Nous ne devons plus tergiverser. Cette catastrophique gestion capitaliste de la crise sanitaire, sur laquelle se sont goinfrés tant de profiteurs et d’exploiteurs, doit être le dernier clou scellant une bonne fois pour toute l’avenir de ce régime mortifère et exterministe avec lequel il faut en finir au plus vite.
En finir avec la macronie liberticide, de plus en plus fascisante et détestée.
En finir avec l’hégémonie du MEDEF, du CAC40 et du grand-patronat sur les décisions de notre pays.
En finir enfin avec l’UE capitaliste, supra-nationale et anti-démocratique et avec son Euro austéritaire de malheur qui broie les peuples et les travailleurs, qu’ils soient salariés, au chômage, étudiants, apprentis ou retraités.

C’est ce que nous portons par la voix de notre secrétaire national Fadi Kassem, porte-parole de notre campagne rouge-tricolore dans le cadre des présidentielles de 2022, afin d’éviter de nouveaux le faux duel et vrai duo « Macron/LePen », voire une victoire totalement déshonorante et dangereuse pour notre pays que serait celle du FN/RN.

Jeunes concitoyens et concitoyennes, votre avenir est dans une France républicaine, indépendante des intérêts capitalistes, socialement juste, économiquement et écologiquement développée et dirigée par le peuple et les travailleurs. En somme, une France au service des intérêts de ceux et celles qui la font tourner jour après jour, nuit après nuit. Une France marchant vers le socialisme.

Contactez-nous, rejoignez-nous et luttons tous ensemble et en même temps !

Jeunes pour la Renaissance Communiste en France

http://jrcf.over-blog.org/2021/03/journee-de-mobilisation-pour-la-jeunesse-francaise.html