Les Gilets jaunes des Bouches du Rhône sont toujours là !

Alors que l’acte 29 de la mobilisation des se prépare, initiative communiste revient avec un reportage sur la mobilisation organisée le 19 mai 2019 par les de Pont de l’Etoile à Roquevaire dans les Bouches du Rhône. Une mobilisation dans laquelle les militants locaux du PRCF sont évidemment présents, comme partout en France.

Dimanche 19 mai 2019. Malgré un temps plus qu’incertain, les Gilets Jaunes de Pont de l’Etoile (commune de Roquevaire) avaient donné rendez-vous pour un barbecue gratuit à ceux des alentours. Ce sont plus de 300 d’entre eux d’, La Ciotat etc. qui ont répondu à l’invitation.

Loin de l’image de barbares déchainée, cette mobilisation était une rencontre festive au cours de laquelle des chansons dans lesquelles Macron n’était pas, lui, à la fête se sont succédées. Un orchestre venu jouer bénévolement, a interprété avec talent, il est vrai, de nombreuses chansons dont on peut toutefois regretter qu’elles fussent, pour la plupart en globbish.

Un vrai moment de solidarité populaire, de fraternité, l’occasion notamment de discussions portant notamment sur les élections européennes du dimanche suivant où nos camarades du PRCF et gilets jaunes Martine Lafont et Luc Wajs ont pu exprimer les raisons de l’appel à l’abstention, en appelant au Frexit progressiste. L’occasion également de nouer des liens en vue d’actions futures, dans les luttes surtout (contre la loi dussopt massacrant la fonction publique, la réforme du bac et du lycée, les fermetures d’usines…), mais également sur le terrain municipal. L’esprit est bien à la convergence des luttes, à faire front populaire.

Une belle initiative qui s’est achevée par une Marseillaise entonnée par les femmes gilets jaunes et reprise par les hommes toutes et tous le poing levé.

Ce n’est qu’au moment de se quitter que les premières gouttes de pluies sont tombées.

Pour ceux qui prennent pour la première fois part à cet épisode de la lutte des classes, ce fut selon leurs propre propos,  un grand moment de fraternité.