L’école maternelle en danger !

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et Boris Cyrulnik ont accordé un entretien à Ouest-France. Le ministre souhaite transformer l’ et va s’appuyer sur « l’expertise » du neuropsychiatre Boris Cyrulnik spécialiste de la petite enfance, suivant la présentation qui est faite de « l’expert ». Il est annoncé que des assises réunissant les principaux acteurs de l’ se tiendront en mars prochain. L’objectif prévu étant de faire en sorte que la maternelle française soit, plus encore, l’école de l’épanouissement et de l’apprentissage du langage.

Voilà pour les annonces. Mais ce que l’on connaît déjà de l’équipe Macron-Philippe laisse beaucoup douter des intentions annoncées. Le ministre Blanquer a déjà fait ses preuves. On illustrera par un seul exemple sa méthode de communication. On se souvient que peu avant la rentrée des classes 2017, il a affirmé vouloir que les enseignants s’appuient sur la méthode syllabique pour l’apprentissage de la lecture, et non pas sur la méthode globale alors que celle-ci n’est plus utilisée depuis les années 1980, si même elle a jamais été utilisée massivement dans son acception stricte. Cette déclaration a amené le SNUipp à poser la question suivante : est-ce de la méconnaissance ou la volonté de manipuler l’opinion ? On sait par ailleurs quels ont été les effets de son passage au cabinet ministériel sous Sarkozy.

Quant à « l’expert » Cyrulnik présenté par la presse selon diverses appellations : éthologue, psychanalyste, neurologue, psychiatre, psy, chercheur, spécialiste de la résilience, neurobiologiste, neuropsychiatre – psychologue n’a jamais été utilisé, il faut dire que le titre est protégé et son utilisation frauduleuse peut être l’objet de poursuites judiciaires – il ne laisse pas d’inquiéter. Le premier sujet d’inquiétude tient au fait qu’il a été le comparse de Macron à la commission Attali. Par ailleurs, depuis plus de 20 ans, Cyrulnik diffuse l’idée profondément réactionnaire et fausse, qu’il prétend prouvée scientifiquement, qu’il existe entre les individus des différences importantes qui sont naturelles. D’ailleurs, la référence qu’il fait à l’éthologie, à la théorie de l’attachement et au modèle animal dans l’entretien cité confirme cette démarche biologisante. D’autre part, il cite son institut privé de la petite enfance. Est-ce l’amorce de l’aveu de la volonté de privatiser l’éducation préscolaire ? Peut-être allons-nous voir réapparaître sous une forme ou sous une autre l’idée ou la volonté de mise en œuvre de jardins d’enfants ? La vigilance s’impose donc absolument.

Denis Lemercier pour www.initiative-communiste.fr


Rappelons par ailleurs que :

  • B Cyrulnik est membre de l’Institut Diderot : fond de dotation créé par un groupement d’assurances… qui est aussi un “think tank” ! Son Directeur Général est le philosophe Dominique Lecourt… un climatosceptique (cf. Un pouvoir sous influence : quand les thinks tanks confisquent la démocratie, O.Vilain & R.Lenglet, Ed. Armand Colin – 2011)..
  • lequel Lecourt est un transfuge du marxisme althussérien qui a suivi son ami Kessler, celui qui, après avoir été une étoile de la CFDT et de la Gauche prolétarienne, est passé au MEDEF, en est devenu le porte-plume attitré et a été le premier à appeler à « démanteler le programme du CNR »
  • Blanquer est un proche de l’Institut Montaigne qui souvenons nous-en, est aux origines de la LOLF (loi organique de finance), si destructrice pour la fonction publique, et qui a notamment accouché des deux LRU attaquant gravement la recherche et l’Université

2 Commentaires de lecteur “L’école maternelle en danger !

  1. Jean-Pierre Combe
    20 janvier 2018 at 14:37

    En résumé de ses nombreux titres, Boris Cyrulnik est un idéologue réactionnaire…

  2. philippe
    22 janvier 2018 at 11:05

    je pense que ce procès avant l’heure de ces assises ne tendent à confirmer ce que je pense des vieilles reliques des parties de tous bords… à savoir être contre du moment que ca vient des autres … Il serait bon de peut être argumenter un peu plus vos doutes et vos craintes afin que votre alarmisme se transforme en vrai tribune. J’ai lu, écouté Cyrulnik et je pense qu’il aura toute l’honnêteté intellectuel pour effectué un travail ouvert et impartial et qu’il saura prendre ces distances envers toutes manipulations politiques. Cyrulnik a déjà exprimé publiquement des réserves et doutes psychiatriques sur les qualités des hommes politiques qui les mènent au pouvoir (la perversion et le narcissisme).