Inégalités meurtrières : 1% de la population possédera plus 50% de la richesse. 1 enfant meurt de faim toutes les 6 secondes

Chaque année, les rapports se suivent et se ressemblent. En pire. Inégalités de plus en plus meurtrières.

A la veille du forum économique mondiale de Davos, rassemblant le gratin de la classe capitalistes et de ses dirigeants impérialistes, l’ONG OXFAM constate que

“la part du patrimoine mondial détenu par les 1% les plus riches est passée de 44% en 2009 à 48% en 2014, et dépassera les 50 % en 2016”.

“En 2014, les membres de cette élite internationale possédaient en moyenne 2,7 millions de dollars par adulte. Le reste du cinquième (20%, ndlr) le plus riche de la population possède 46% du patrimoine mondial alors que 80% de la population mondiale ne se partagent que les 5,5% restant”

Inégalités meurtrières : les 67 plus riches possèdent autant que la moitié de l’humanité la plus pauvre – 1 enfant meurt de faim toutes les 6 secondes

Un rapport d’Oxfam montre que les 67 plus riches possèdent autant que la moitié la plus pauvre ! A la faveur de la crise du capitalisme, les inégalités ne cessent donc de s’accroitre dans des proportions démesurés.

SANS COMMENTAIRE.

Selon une étude de l’association, les cinq familles les plus riches du Royaume-Uni détiennent plus que les 20% les plus pauvres du pays, soit 12,6 millions de personnes. La totalité du capital détenu par ces 5 familles est de 28,2 milliards de livres (33,7 milliards d’euros).

En tête de plus riches le duc de Westminster, G.C.Grosvenor dont la fortune s’élève à 9 milliards d’euros.

Oxfam est la plus grande association caritative de Grande-Bretagne, tout ce qu’il y a de convenable, et son directeur qui n’est pas un bolchévik déchaîné vient de déclarer : « Les pauvres mais aussi les classes moyennes sont laissés pour compte. Les inégalités se renforcent aux extrêmes« .

Les associations caritatives s’inquiètent « du retour de la faim » en Grande-Bretagne, ainsi l’une d’entre elle, Trussel Trust a secouru 2.500 personnes en 2005 et ….815.000 au cours des douze derniers mois !

No comment..comme disent nos amis Britanniques.

C’est pas la crise pour tous le monde :

Forbes publie chaque année le classement des grandes fortunes… Qui établi qu’il y a au moins 1600 milliardaires en dollars. Leur fortune n’a cesser de croitre durant la crise. A eux seuls ils possèdent plus que le PIB de la France et de l’Allemagne réunies. Ces 1600 milliardaires en dollars capitalisent une fortune de plus de 6 513 milliards de dollars représentant plus de la moitié du PIB de la Chine et de l’Inde réunies. Selon Oxfam, les 67 personnes les plus riches du mondent possèdent autant que la moitié la plus pauvre de l’humanité !

Selon le Crédit Suisse, les 1 % les plus riches de la planète possèderaient 43,6 % de la richesse et les 10 % les plus riches en détiendraient 83 %. Une petite frange de 0,5 % de la population – 24 millions d’adultes-, dont la fortune est au moins égale à un million de dollars, détiennent plus de 35 % de la richesse mondiale. Pour appartenir au cercle des 1 % les plus riches au monde, il faut détenir au moins 588 000 dollars (420 000 euros environ). A l’opposé, la moitié des individus les plus pauvres ne détient que 1 % du patrimoine. Cela veut dire qu’un grand nombre d’habitants de la planète ne possèdent quasiment rien, ou des biens de très faible valeur monétaire : 20 % n’ont pas plus de 672 dollars.

Inégalités meurtrières

Rappelons qu’en 2008, la FAO et l’ONU indiquaient qu’avec 30 milliards de dollars par an, on était en mesure de mettre fin durablement au problème de la faim dans le monde. Seul un milliard a été versé (d’après un article du Monde)

5 millions d’enfant meurent de faim chaque année. 1 toutes les 6 secondes. C’est cela le système capitaliste.
Et ces inégalités ne sont pas seulement profondément injustes, elles sont fondamentalement meurtrières !

Plus que jamais, il est temps de sortir du capitalisme !