rebsamen medef chomage

S’attaquer aux chomeurs plutot qu’au chomage voila la politique de Valls Medef : Sans doute essaye-s’il par ce biais de faire diminuer les statistiques du chomage.

Toujours dans la ligne du MEDEF et de l’Union européenne, le gouvernement, par la voix de son ministre du travail, s’en prend directement aux chômeurs en mettant en cause leur volonté de retrouver un emploi et en demandant aux services de Pôle emploi d’accroitre les contrôles. En clair, il est question de s’attaquer à l’effet plutôt qu’à la cause en continuant à écraser les Français les plus fragiles : la classe prolétaire.

 

Alors que le nombre de chômeurs a augmenté de plus de 600 000 personnes depuis que Hollande est Président, qu’il a augmenté de 4,3 % de juillet 2013 à juillet 2014, (ce qui porte le nombre de chômeurs à 5.400.000 dont 2 170 000 en longue durée), le gouvernement préfère s’attaquer aux travailleurs privés d’emplois plutôt qu’aux causes profondes de ce désastre social orchestré par le MEDEF et l’UE et qui fait basculer une large partie de la population dans une grande précarité.

hollande père noel du medefDans la même période, les dividendes versés aux actionnaires des grands groupes capitalistes qui bénéficient des cadeaux de l’État et des banques françaises ont augmenté de plus de 30 %. Dans le même période le gouvernement Valls-UE-MEDEF accorde cadeaux sur cadeaux aux grand patronat et tout cela sans contreparties et surtout sans aucune mesure de contrôle. Ce gouvernement PS est le père noël des capitalistes, le père fouettard pour les travailleurs.

Pour le PRCF, d’autres choix sont possibles, à condition de sortir de l’Euro, de l’UE et de l’OTAN véritables machines de guerre contre ceux qui sont créateurs de richesses et ceux qui subissent de plein fouet cette politique menée uniquement en faveur du capital. Il y a urgence à ce que les privés d’emplois, les précaires et tous ceux qui ont encore un emploi (mais pour combien de temps ?) se mobilisent, car ce n’est pas à eux de payer pour la crise.

Construisons le glaive et le bouclier du mouvement ouvrier, faisons renaître un vrai parti Communiste en France, rejoignez le PRCF !

Le secteur « Luttes » du PRCF – 3 septembre 2014