loitravail raffineries AZFDepuis trois semaines, les salariés du raffinage sont dans la lutte, en grève 24/24, pour exiger le retrait de la loi antisociale dite « loi travail ».

Après les assemblées générales de ce jour, les raffineries de Grandpuits, Donges et Gonfreville ont décidé de reconduire une nouvelle fois le mouvement de grève. Les raffineries de La Mède, Lavéra et Feyzin sont elles aussi toujours dans le mouvement : aucun produit pétrolier ne sort de ces 6 sites, représentant 80 % de la production française. Un nouveau point sera fait mardi avec les salariés.

80% de la production d’essence à l’arrêt : honneur et soutien aux grévistes dans les raffineries

Honneur aux grévistes, qui ont compris que cette loi El Khomri est la mise en place d’une véritable « mondialisation » et d’une mise en concurrence à l’intérieur de nos frontières, entre les statuts des entreprises qui pourront déroger à la convention collective et au Code du travail !
Hier, la direction de Total a monté une intox, reprise sans vérification par de nombreux médias, affirmant que Donges redémarrait. Non seulement la raffinerie n’a jamais redémarré, mais l’assemblée générale de ce jour vendredi 3 juin, avec 95 % des salariés de production qui choisissent de reconduire la grève à Donges, un taux plus fort que le premier jour, est un camouflet face à ces allégations.

Autrement plus grave est la tentative actuellement en cours de Total d’envisager coûte que coûte un redémarrage à Gonfreville et à Donges avec un effectif non-gréviste insuffisant aux minima requis pour assurer la sécurité dans une raffinerie.

La direction du groupe Total veut-elle être responsable d’un nouvel AZF ? Quelle est la réponse des préfets de la République face aux exactions de cette entreprise détenue par des intérêts privés, et qui n’hésite pas à mettre en danger les populations et les salariés pour assurer ses gigantesques profits ? Qui sera redevable demain devant les riverains en cas de catastrophe industrielle ?
Cette loi travail n’est pas respectable et notre combat est juste.

Nous, salariés du raffinage, faisons et ferons respecter notre droit de combattre cette loi El Khomri par la grève.
En matière d’approvisionnements de carburants, à la pénurie initiale de « panique » largement due à la ruée des automobilistes, se substitue aujourd’hui une pénurie, bien plus profonde et durable, qui est une pénurie réelle de produits. De nombreux dépôts sont vides, devant les-quels les barrages militants sont devenus inutiles, le der-nier en date étant celui de Saint-Priest à Lyon.
Les deux seules raffineries en fonctionnement sont alimentées depuis longtemps maintenant par les stocks stratégiques, il ne leur reste que quelques jours de pétrole brut. Une première : des stocks militaires sont mêmes utilisés pour alimenter aujourd’hui les dépôts, du jamais vu ! Cette situation est due tant à la grève des raffineurs que celle dans les installations portuaires du Havre, de Fos sur Mer et de Lavéra.

Le gouvernement ne doit plus s’entêter. Des salariés de plus en plus nombreux nous rejoignent dans la lutte, y compris ceux du secteur public qui ont compris qu’ils seront victimes de cette loi dans un avenir proche, si elle est maintenue. La CFE-CGC annonce elle aussi que cette loi est inutile. Où est la minorité ? Au gouvernement, qui est piloté par sa frange la plus réactionnaire, et qui s’entête pour des stratégies électoralistes qui n’ont rien à voir avec le sujet.

Cette situation critique pour la population et l’économie peut être réglée en quelques heures, par le simple retrait de la loi El Khomri.

Nous avons en France un nombre de grèves explosant tous les compteurs, et des initiatives d’action de toutes sortes dans les territoires. Amplifions ce mouvement de fond.

CETTE LOI EST NEFASTE POUR NOUS, NOS ENFANTS,
NOTRE SYSTEME SOCIAL TOUT ENTIER !
LES INTIMIDATIONS ET LES PROVOCATIONS N’Y FERONT RIEN !
LE COMBAT CONTINUE ! JUSQU’AU RETRAIT !

Communiqué de la CGT FNIC des raffineries

source: http://www.wftucentral.org/france-la-fnic-cgt-communique-montreuil-le-3-juin-2016/?lang=fr