Plus de 200 000 manifestants dans toutes la France au sein des cortèges à l’appel de la CGT SUD et FSU : la mobilisation a été forte sonnant comme un appel à la résistance populaire suite aux graves menaces que lancent Macron contre les salaires et retraites, les droits sociaux et également contre la paix.

On notera une nouvelle fois l’absence totale du paysage de la CFDT dont les dirigeants ne défendent jamais les travailleurs mais préfèrent la collusion avec l’UE et l’Elysée.

Les militants communistes du PRCF étaient présents dans des dizaines de manifestations dans toutes la France. Quelques compte rendus qui nous sont parvenus ce soir. non exhaustifs.

A Paris

Une forte délégation du PRCF était présente dans la manifestation à Paris qui a réuni 50 000 manifestants.

2500 tracts ont été distribués et le stand point fixe tenu par les militants du PRCF a reçu un excellent accueil ; 15 numéros d’Initiative Communiste y ont été vendus.

Une partie des militants du PRCF ont défilé en délégation avec une banderole pour la paix, contre l’OTAN et pour la révolution, commune avec l’ANC

 

Une nouvelle fois la manifestation du 1er mai a été fortement marquée par les violences policières, s’appuyant sur les quelques troubles semés par des « black blocs », avec les images visant à discréditer la manifestation qui ont fait le plaisir de la propagande gouvernementale de l’agression d’un pompier.

A Lyon

Plus de 6000 manifestants aujourd’hui à Lyon, une délégation de 5 militants du PRCF 69 étaient présents et ils ont distribués  500, et ventillés 150 autocollants.
Le numéro spécial premier mai d’Initiative Communiste a été vendu dans la manifestation.
Les drapeaux rouges à la faucille et au marteau du PRCF étaient bien visibles dans le cortège

là aussi des provocations et violences policières ont été à déplorer.

A Saint Etienne

Plus de 5000 personnes à Saint-Etienne !

Après avoir été annulé en 2020 à cause du Covid puis avec protocole sanitaire en 2021; cette année les stéphanois étaient bien dans la rue à l’occasion du 1er mai.

Cette journée internationale des travailleurs à débuté à 10h à la bourse du Travail à Saint-Etienne. C’est plus de 5000 manifestants d’après les organisateurs qui ont défilés dans les rue de la « ville verte » pour exprimer des revendications. Le cortège a fait une pause devant la préfecture de la Loire, avant de retourner à la bourse du travail.

Plusieurs organisations étaient présentes comme:
La CGT, FO, Sud, Parti Communiste Français, Lutte ouvrière, Pôle de Renaissance Communiste en France, Jeunesse communiste Loire etc.

Evidement le PRCF42 était présent avec les travailleurs en lutte contre le capitalisme ! En ce début de nouveau quinquennat de l’illégitime Emmanuel Macron.
Il est important pour le peuple français de lutter, d’être mobiliser contre la casse de nos acquis sociaux, du service publique et de notre république une et indivisible.

Le Pôle de Renaissance Communiste en France est présent plus que jamais pour la sortie de l’UE de l’OTAN et du capitalisme ! Mais aussi pour construire le socialisme !

https://prcf-loire.over-blog.com/2022/05/saint-etienne-retour-sur-la-manif-du-1er-mai.html

A Marseille

 

Grosse mobilisation à Marseille pour un cortège du 1er Mai bien plus solide et dynamique que ces dernières années ( 12 000 manifestants d’après le comptage de nos camarades sur place), emmenés par des rangs serrés de la CGT de Marseille (à noter que de nombreux autres cortèges étaient organisés dans les Bouches-du-Rhône).

Le PRCF 13 était présent , avec une délégation d’une dizaine de camarades appuyés par la présence de camarade des Hautes Alpes, mais aussi le sympathique renfort de JRCF de la région parisienne.

1000 tracts ont été distribués avec un très bon accueil, une centaine d’autocollants diffusés, 7 numéros d’IC de mai vendus, et des contacts pris.

Un camarade a été interviewé par LCI.

A noter que les banderoles de la CGT 13 ont solidement revendiqué l’unité de la lutte pour le progrès social et la paix.

Des camarades du PRCF étaient dans le même temps présents à Avignon et Nîmes.

A Lille :

A Lille, solide mobilisation d’environ 2000 personnes tenu compte des très nombreux rassemblements locaux dans toute la région, et belle mobilisation du PRCF lillois avec 8 camarades présents (les militants du PRCF étant présents également dans d’autres cortèges)

Les slogans et chants du PRCF diffusés au mégaphone ont bien rythmés la manifestation.

A Boulogne sur Mer :

350 manifestants présents. Les syndicats sauf évidemment la CFDT, présents.

Les 10 exemplaire d’Initiative Communiste commandés spécialement pour cette manifestation du 1er mai ont été vendus en 45 minutes.

La manifestation avait été préparée par une activité militante forte de la section boulonnaise du PRCF 62 avec la distribution entre les deux tours des présidentielles de plus d’un millier de tracts l’ont été (déclaration du PRCF et des JRCF) sur Boulogne , Le Portel, Outreau, et ST Martin.

A Rennes :

Au sein des 2000 manifestants de Rennes, c’est derrière une banderole pour la paix faisant belle impression qu’ont défilé dans un cortège avec drapeau rouge et tricolore la dizaines de militants du PRCF. Un cortège faisant également entendre les slogans pour la paix qui ont été largement partagés dans nos colonnes et sur les réseaux sociaux (lire ici)

De très bons contacts avec 6 numéros d’Initiative Communistes vendus dont 3 du mois de mai spécialement consacré aux luttes, 2 numéros d’Etincelles et un manifeste féministes. 3 jeunes camarades ont manifesté leur intérêt pour adhérer.

 

A Bordeaux :

Pour les ARC 24 et 33 qui avaient décidé de se réunir à Bordeaux c’est une dizaine de camarades plus quelques sympathisants qui ont répondus présents. Avec une action de diffusion militante autour d’une table de presse avec livres delga, revue étincelles, manifeste environnement et manifeste féministe. Avec les 2 drapeaux plus une petit portique le point fixe était bien visible. Résultat, 9 numéro d’IC vendus ainsi qu’un receuil de poesie. Environ 500 tracts distribués. Et une grosse quantité d’autocollants sur la paix collée. Un collage d’affiches a également était réalisé.

Là aussi un1er Mai avec plus de monde qu’habituellement.

A Montauban :

À Montauban, entre 300 et 400 manifestants, et l’une de nos camarades présente et très bien accueillie avec 9 numéros de mai  d’IC vendus
une cinquantaine de tracts distribués et quelques dizaines d’autocollants « Brisons les chaînes » et « Frexit progressiste » diffusés

De très bon contact avec les leaders syndicaux présents.

 

A Albi :

600 manifestants, et 150 tracts distribués par le PRCF.

L’une de nos camarades s’est faite agressée après la manifestation, se faisant dérober un drapeau du PRCF.