Flash : Info luttes les grèves de la semaine (SNCF,France télévision, Hutchinson,Brittany Ferry, Universités…)

INFOS FLASH-  semaine 12 – mars 2015

Grève SNCF

poing levéLa CGT, premier syndicat du groupe, dénonce réforme ferroviaire engagée depuis le 1er janvier. Ce mouvement intervient alors que mardi le comité central d’entreprise doit être consulté sur la mise en œuvre de la réforme. Contrairement à la grève d’une douzaine de jours menée en juin dernier à l’initiative de la CGT-Cheminots et SUD-rail, également contre le projet de réforme, le mouvement n’est cette fois pas reconductible et seule la CGT a déposé un préavis.

Échec de la réforme ferroviaire

La réforme ferroviaire, dont le premier effet est de regrouper désormais les 149 000 salariés de la SNCF et les 1 500 employés de Réseau ferré de France (RFF), est la traduction des dernières directives européennes de libéralisation du rail, vers la privatisation de ce service public. De son côté, la CGT-Cheminots dénonce mise en oeuvre « à la hussarde, qui crée énormément de difficultés ». Le syndicat, qui avait recueilli plus de 35 % des voix aux dernières élections professionnelles en 2014, exige « l’ouverture de négociations sur la structuration » de la nouvelle SNCF. Pour la CGT, cette réforme, qui n’a pas résolu le problème de l’endettement du secteur, entraîne « une recherche effrénée d’économies pour autofinancer la réforme », dont « les cheminots et les usagers paient le prix ».

ESPA Hutchinson en grève illimitée : pour les salaires !

Le site ESPA Hutchinson de Fleury-les-Aubrais (Loiret) tourne au ralenti depuis semaine. Les 200 salariés de l’entreprise sont en grève illimitée. Ils réclament une augmentation de salaire de 30 euros brut par mois. La direction refuse de céder.

ESPA Hutchinson  Fleury-les-Aubrais  fabrique des tuyauteries pour transférer l’eau, l’air ou encore les liquides de refroidissement principalement pour l’industrie ferroviaire ou aéronautique, pour des clients tels que Boeing, airbus, ou Dassault.

les syndicats indique que depuis cinq ans chiffre d’affaire en constante augmentation : 32 millions d’euros en 2011, 40 millions en 2014. Forts de ce constat, les employés ont demandé augmentation salariale de 30 euros brut par personne. De son côté, la direction proposé 5 euros. Inacceptables pour les salariés, déjà en grève depuis une semaine et qui n’ont pas l’intention de reprendre le travail, bien déterminés à obtenir satisfaction.

Universités en grève : austérité = suppression de postes, suppression de formations et dégradation des campus

L’appel a été lancé par l’Unef et la plupart des syndicats de professeurs pour dénoncer « la pénurie budgétaire » : il manquerait 200 millions d’euros pour permettre aux universités de fonctionner correctement.

Disparition de certaines formations, gel ou suppression de postes, report de travaux.. Etudiants et professeurs s’unissent pour protester contre les « difficultés financières des établissements ».

Ils réclament aussi un plan de financement, alors que le ministère de l’Enseignement supérieur n’a pas encore dévoilé le budget 2015. Il chercherait à faire économie de 100 millions d’euros.

Les Rives à Montauban toujours en grève

La direction a annoncé la suppression de 9 postes de titulaires sur 13 pour les remplacer par des saisonnier. Le groupe Belge Ringoot, propriétaire, refuse de négocier les modalités de départ et l’ambiance est donc très tendues

Brittany-Ferries: fin de la grève à Ouistreham pour les salaires. Le Normandie est reparti

Les quinze marins du Normandie, en grève depuis jeudi soir, ont voté la reprise du travail samedi soir. Le car-ferry a repris la mer ce matin avec du fret et sans voyageurs. les marins sont en grève pour le rétablissement de leur prime de pénibilité : diminuée en 2013 sous prétexte de la baisse du nombre de véhicules fret, elle n’a pas été rétablie alors que le trafic c’est lui rétablie

Ouverture de négociations. « Les salariés ont pu expliquer leurs demandes et ils acceptent d’attendre la réunion du 10 mars », rapelle la CGT. Mais, toujours selon le syndicat, « si la réunion n’est pas à la hauteur de ce qu’ils attendent, ils feront grève à nouveau. Et les marins du Mont-Saint-Michel se joindraient au mouvement ».

Grève à France Télévision :

les télespectateur du service public auront eu la surprise d’apprendre à la fin du journal de 20h de dimanche de France 2 qu’une grève du personnel perturbe le fonctionnement de la chaîne. Bien évidemment, la rédaction de France 2 n’a pas jugé utile d’informer les citoyens sur les raisons de cette grève : la démocratie bourgeoise à ses limites, le pluralisme de l’information ce n’est que pour les patrons.

Dans un contexte d’euro austérité qui frappe également les 10 000 salariés du service public audiovisuel (et on se souvient que l’UE et la troika n’ont pas hésité à faire fermer la télévision publique grecque, sans doute au nom de la liberté de la presse), la situation sociale est tendue au sein de l’entreprise publique où les grèves se sont multipliées en janvier et février avec des dépôts de préavis quotidiens

France 3 Baie de Seine et France 3 Haute-Normandie annoncent une grève

France 3 Haute-Normandie et Baie de Seine seront en grève, le 11 mars. Les salariés de l’édition du Havre contestent l’arrêt des programmes pendant les vacances de printemps.

Les téléspectateurs plébiscitent l’édition Baie de Seine

Les 12 salariés de l’édition du Havre ont donc décidé de frapper un grand coup, en déposant un préavis de grève.

On ne veut pas attendre un autre mauvais tour de la direction. Par le passé, il y a déjà eu des velléités d’imposer aux locales l’arrêt de leur programmation pendant les grandes vacances scolaires. Nous ne voudrions pas que cette envie refasse surface. »

La crainte des équipes concernées est de voir s’imposer, à terme, une fusion de l’édition locale avec l’édition régionale. Une fusion qui ne semble pas être du goût des téléspectateurs.

Grève des cantines de Marseille du 9 au 20 mars 2015

Date de début de la grève : 09/03/2015 – date de fin : 20/03/2015

La CGT annonce une grève dans les cantines scolaires de Marseille du lundi 9 au vendredi 20 mars 2015.

Grève à la CPS en Polynésie à partir du 9 mars 2015

Date de début de la grève : 09/03/2015

Les agents de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) de Polynésie seront en grève à partir du lundi 9 mars 2015. Les revendications concernent l’organisation du travail.