Face à Macron-MEDEF et à l’Union européenne qui cassent notre pays avec les gilets jaunes, amplifions la contre-offensive populaire ! #Tracts #PRCF

Macron et ses donneurs d’ordre du MEDEF et de l’UE sont engagés dans une politique de grande ampleur visant à achever la destruction du système social français : droit du travail, Sécu, retraites par répartition, Fonction Publique et services publics, santé, logements populaires, transports publics, pensions, aides sociales, « produire en France », flambée des impôts et des taxes indirects, pénalisant d’abord les classes populaires, ce que montre bien  la colère des

Pour Macron et l’UE, tout doit disparaître afin de financer toujours plus les grandes entreprises du CAC 40 et leurs gros actionnaires dont les dividendes explosent et que leur évasion fiscale est autorisé par l’UE. Dans le même temps, et afin de rendre la casse sociale définitive, Macron veut liquider la France indépendante et la dissoudre dans l’UE du capital arrimée à l’OTAN, liquidation confirmé par le traité d’Aix-la-Chapelle. Ce Traité qui aggrave la soumission à l’OTAN et donc aux États-Unis puisqu’il souligne que les deux États “s’engagent à renforcer la capacité d’action de l’Europe”.

Mais, chaque jour dans notre pays fidèle à ses traditions de lutte, des luttes dures, censurées par l’audiovisuel d’État et par la presse capitaliste, éclatent malgré la répression policière qui a fait des centaines de blessés lors des manifestations des Gilets jaunes.

Non seulement Macron-Thatcher n’arrive pas à mettre au pas la jeunesse et le monde du travail mais aujourd’hui, c’est le mot d’ordre « Macron Démission » qui s’exprime massivement à travers tout le pays, à peine un an et demi après son élection !

Oui, ça suffit que les richesses produites par les travailleurs du privé et du public aillent au grand patronat qui se gave des cadeaux fiscaux empilés par Sarko, Hollande et autre Macron.

Oui, ça suffit de détruire le cadre national permettant à la souveraineté populaire de s’exprimer et de choisir un autre avenir !

C’est pourquoi le PRCF appelle à :

– Participer aux grèves et manifestations populaires : Gilets jaunes, rouges, blouses blanches, bleus de travail… Tous ensemble en même temps pour imposer le progrès social !

– Rejeter le mensonge de l’« Europe sociale » ! Conçue de A à Z pour briser les peuples souverains, mettre les travailleurs en hyper-concurrence et réhabiliter l’impérialisme allemand dominant en Europe, l’UE est un broyeur aux mains du grand capital.

Le capitalisme, qui détruit l’environnement, le progrès social, les nations libres et la paix mondiale au nom du tout-profit, doit être éliminé par l’action collective avant qu’il n’ait détruit la planète et l’humanité !

Alors que le pouvoir en grande difficulté utilise la répression pour toute réponse aux revendications des travailleurs et des gilets jaunes, le PRCF exige la libération et l’amnistie des tous les gilets jaunes que nous considérons comme des« prisonniers politiques »

Le PRCF appelle à la constitution d’un Front populaire progressiste et patriotique combattant à la fois Macron-UE-MEDEF et l’extrême droite lepéniste, pour que vivent les jeunes générations.

Et plus encore, avec le PRCF et les jeunes des JRCF, reconstruisons un parti franchement communiste centré sur la classe ouvrière et le monde du travail et militant pour la transformation socialiste et communiste de la société.

 


Télécharger, partager, imprimer, distribuer le

190129-entreprise 5.02

Commentaire de lecteur “Face à Macron-MEDEF et à l’Union européenne qui cassent notre pays avec les gilets jaunes, amplifions la contre-offensive populaire ! #Tracts #PRCF