Des milliers de travailleurs d’Amazon sont en grève dans les entrepôts européens pour leurs conditions de travail

Après les États-Unis, l’Allemagne est le second marché le plus important d’. Les ventes nettes ont augmenté d’au moins 2’% l’an dernier, pour atteindre 17 milliards de dollars US.

Dans une vague de grèves, des milliers de travailleurs d’Amazon en Allemagne se sont joints à leurs collègues en Espagne et en Pologne pour exiger de meilleures conditions de travail de la part du géant américain de la technologie lors d’une journée qui marque également une importante promotion des ventes, Amazon’s Prime Day, un événement annuel où l’entreprise offre des remises sur de nombreux produits.

En Espagne, les manifestants ont défilé sous la banderole « Amazon en lucha » (Amazon en lutte), qui est aussi le nom du groupe qui a organisé la sortie au centre exécutif de l’entreprise, juste à l’extérieur de la capitale espagnole de Madrid. La grève devrait durer jusqu’au 18 juillet car les employés ont également appelé leurs collègues d’Amazon dans plusieurs pays d’Europe à se mettre en grève. Certains manifestants portaient aussi des masques du directeur général Jeff Bezos.

« Le message est clair. Alors que le géant de la devient riche, il économise de l’argent sur la santé de ses employés », a déclaré  Stefanie Nutzenberger, responsable du secteur de la vente de détail de Ver.di, selon ABS News.

Le syndicat des services Ver.di a appelé à une grève d’une journée pour soutenir sa revendication de contrats garantissant des conditions de travail saines dans les centres d’exécution dirigés par la plus grande entreprise mondiale d’.

La grève d’une journée dans six succursales en Allemagne coïncide avec la journée de promotion Prime Day d’Amazon à Seattle. Les travailleurs espagnols mènent une grève de trois jours, tandis qu’en Pologne ils organisent le travail pour gagner, a déclaré Ver.di.

Amazon a dit qu’il s’attendait à ce que seule une partie de ses 12 000 employés en Allemagne se joignent à la grève et que cela n’aurait aucune influence sur les livraisons du Prime Day. Il a également dit que les emplois dans les centres d’exécution de l’entreprise offraient des salaires compétitifs et des prestations sociales complètes depuis le premier jour d’emploi. Le personnel permanent gagne environ 14.31 dollars US de l’heure, ou plus après deux ans.

« Nous pensons que les emplois dans le centre d’exécution d’Amazon sont excellents et sont un excellent endroit pour acquérir des conpétences de départ et développer ensuite une carrière », a affirmé l’entreprise dans des commentaires envoyés par courriel à Reuters.

Après les États-Unis, l’Allemagne est le second plus grand marché national d’Amazon. Les ventes nettes ont augmenté d’au moins 20% l’an dernier pour atteindre 17 milliards de dollars US, ce qui représente environ 9.5% du total.

source : https://www.telesurtv.net/english/news/Thousands-of-Amazon-Workers-Strike-at-European-Warehouses-Over-Working-Conditions–20180716-0012.html

traduction DG pour www.initiative-communiste.fr