Chronopost : la lutte continue pour les salaires et la régularisation des sans-papiers exploités. #vidéo

Corvéables à merci, les travailleurs sans-papiers sont les plus exploités par le patronat. Paye de misère, absence de déclaration, non-rémunération des heures supplémentaires… C’est comme cela que se réalisent les profits de nombre de sociétés, parmi des grands groupes, y compris publics notamment à travers le recours à la sous-traitance. Depuis plusieurs semaines, les militants communistes du PRCF et des du Val-de-Marne apportent leur soutien aux travailleurs en lutte de Chronopost, pour la régularisation des travailleurs sans-papiers exploités par des sous -traitants de cette filiale de la Poste. Tous exploités, tous solidaires !

La prise de parole des JRCF :