Alpes-de-Haute-Provence, tous ensemble et en même temps !

Un exemple qu’il est urgent de suivre ?

Ça bouge dans le 04 ! Dans ce département essentiellement rural, la dégradation des services publics va « à vitesse grand V » ; des collectifs pour leur défense se sont mis en place, parfois depuis plusieurs années comme le collectif « pour une réa à Manosque » ou d’autres pour la défense des bureaux de poste (La Motte du Caire, Ste Tulle, Château-Arnoux, Sisteron, Villeneuve).

Le projet brutal, barbare, des zélés serviteurs de l’UE que sont Macron et sa bande, qui envisage de fusionner plusieurs structures hospitalières du département alors que le service rendu à la population est énorme là où elles sont actuellement, a mis le feu aux poudres. L’association « pour la défense de l’hôpital du Territoire de Banon » est devenue, voici six mois environ, le symbole vers lequel se sont tournés des militants syndicaux (CGT essentiellement) et/ou politiques, des associations diverses et variées de défense des services publics du 04 (agences postales, centre des impôts, lignes et gares SNCF, barrages hydro-électriques), et des maires et élus de proximité attachés à la survie de leur territoire (d’autres, il est vrai, accompagnent complaisamment la casse..!). Toutes ces bonnes volontés, conscientes que c’est leur intérêt d’agir ensemble, ont multiplié les réunions et les initiatives pour que grandissent l’indignation et la juste révolte dans le département. La décision, début juillet, de fermer les urgences de Sisteron la nuit suite à un simple arrêt-maladie d’un urgentiste, a aussitôt entraîné la riposte : chaque lundi, en fin d’après-midi, plusieurs centaines de personnes défilent dans les rues de Sisteron pour dire leur colère et demander une rapide solution à cette mise en danger potentielle de la vie de toute une population.

Le mardi 3 septembre, en mairie de Reillanne, une bonne vingtaine de personnes étaient réunis pour décider, comme démocratiquement prévu, des suites à donner : des élus, des militants CGT, des militants du PCF, de la FI et du PRCF, des Gilets jaunes de Manosque et de « simples citoyens » courageusement impliqués dans les associations ou collectifs de défense des services publics. Il a été  décidé d’appeler à un important « Rassemblement–manifestation pour la défense et le développement de tous les services publics du 04 » le SAMEDI 28 SEPTEMBRE 2019 à 10 h 30 à CHÂTEAU-ARNOUX.

Rassemblement–manifestation pour la défense et le développement de tous les services publics du 04 » le SAMEDI 28 SEPTEMBRE 2019 à 10 h 30 à CHÂTEAU-ARNOUX.

Pour cette manif un appel à défendre et développer les Services Publics et à participer à la manifestation du samedi 28, va être tiré à 20.000 exemplaires et une affichette créée.

Il a été décidé de lancer une grande campagne d’information et d’invitation de la population et des élu(e)s sur l’ensemble du 04 en:

– diffusant massivement l’appel 

– faisant signer massivement une pétition,

– diffusant l’affichette (mairies, commerces, panneaux, véhicules …).