#18mars La France à la #Bastille pour dégager l’UE, le MEDEF et ses Fillon, Macron, Hamon & Le PEN !

18 mars c’est à une nouvelle qu’appelle le candidat , en cette date anniversaire de la Commune de Paris..

Pour un changement démocratique des institutions. Rejoignant les propositions de longues date en la matière portées par les communistes et qui figurent en bonne place du programme 2017 du PRCF.

Cette mobilisation populaire qui s’annonce impressionnante – plus de 200 cars convergent ainsi de province vers la capitale et ce alors que la gare de Lyon est totalement fermée –  va sans doute être l’un des plus important rassemblement politique de cette campagne . Force est de rappeler que dans un contexte où les affaires des Fillon Le Pen ou encore Macron ont transformé la campagne des candidats du système en concert de casserole, la revendication d’une solide démocratisation, du retour de la souveraineté populaire doit être au cœur de la campagne.

De ce point de vue, l’appel lancé par le candidat Mélenchon, depuis Rome au sommet du Plan B à préparer immédiatement la sortie de l’UE est un progrès qu’il faut saluer : en effet, il n’y aura pas de , il n’y a pas de choix démocratique sans sortir des traités européens pour paraphraser l’actuel président de la Commission Européenne.

Oui, pour s’en sortir, pour que les Le Pen, les Hamon, les Macron, les Fillon les oligarques du CAC40, la dictature du Capitalisme dégagent, oui, il faut tous ensemble briser les chaines de l’Union Européenne. Tous ensemble avec le PRCF impulser le FREXIT populaire et avec lui une vraie dynamique révolutionnaire pour les travailleurs en France. Ne nous y trompons pas, en portant un coup énorme à la machine infernale du dumping social et de la libre circulation des capitaux, le FREXIT populaire et antifasciste serait une impulsion majeure pour relancer, à l’échelle européenne et mondiale, les travailleurs à l’offensive.

18 mars 130 000 personnes marchent pour la souveraineté populaire entre Bastille et Nation – les chiffres

Les organisateurs de la marche ont annoncé 130 000 participants. www.initiative-communiste.fr a vérifié les chiffres

A 15h30, les places de la Bastille ( 3,2 ha) de la République (3,4 ha) et le Boulevard Beaumarchais ( 2,6ha) étaient pleins. Soit une surface de 9,2 ha occupée par les manifestants. En considérant qu’une foule statique représente une densité de 2 à 4 personnes par m² et en mouvement, sur ce type de parcours de 1 personnes par m² on peut donc estimer le nombre de participant à :

  • estimation inférieure : 32 250 x 1 + 33 677 x 1 + 26 250 x 0,5 =  79 052 personnes
  • estimation moyenne : 32 250 x 2 + 22 677 x 2 + 26 250 x 0,5 = 145 000 personnes
  • estimation haute : 32 250 x 3 + 22 677 x 3 + 26 250 x 1 = 224 031 personnes

Rappelons que Fillon avait lui annoncé, chiffre repris par les médias du système, avoir rassemblé 200 000 personnes sur les 19 000 m² du Trocadero. Soit 5,2 personnes par m². En comptant comme Fillon, la marche pour la 6e république du 18 mars a donc réuni 480 000 personnes.

En tout état de cause, il est certain que le meeting de Mélenchon a réuni plus de monde ce 18 mars 2017 que le 18 mars 2012. Et qu’il s’agit et de très loin du plus grand meeting de la

JBC pour www.initiative-communiste.fr


Le discours prononcé par Jean Luc Mélenchon :

Place de la République, Jean Luc Mélenchon a pris l’engagement que “tous les traités qui visent à déléguer la souveraineté du peuple seront soumis à l’approbation référendaire du peuple” appelant également à sortir de l’OTAN

L’Internationale place de la République le 18 mars 2017