Le PRCF salue la percée du PTB lors des dernières élections municipales.

Par la voix d’Antoine Manessis le PRCF salue la percée du PTB lors des dernières élections municipales.
initiative-communiste.fr plublie le communiqué du PRCF correspondant ainsi que la chaleureuse réponses de nos camarades belges  suivie d’une infographie issue de l’article très complet publié sur le site du PTB.
Pôle de Renaissance Communiste en France 
Chers camarades,
Le PRCF salue la percée du PTB lors des dernières élections municipales.
Face à l’entreprise de démolition des souverainetés populaires/nationales par l’Union Européennes du capital, face à la collaboration de certaines fractions opportunistes-réformistes au sein même du mouvement populaire comme la CES ou le PGE, face à la fascisation et la montée des fascismes, face aux dangers de guerre impérialistes en Europe même et à la détérioration de l’environnement, les avancées des forces progressistes est un encouragement.
Le PRCF salue les milliers de militants du PTB qui ont permis cette belle percée électorale qui est l’expression de leur travail militant en amont de celle-ci, de leur participation à la lutte des classes des travailleurs et du peuple belge.
Recevez, chers camarades, notre salut communiste.
Pour la Commission internationale du PRCF,
son secrétaire Antoine Manessis.
17/10/2018

 

Chères et chers camarades du Pôle de Renaissance Communiste en France,

Nous vous remercions chaleureusement pour votre message de félicitations à l’occasion de nos résultats aux élections locales du 14 octobre dernier.
Ces résultats témoignent de la volonté des travailleurs de soutenir un parti qui défend leurs luttes contre les attaques de l’establishment belge et européen.

A côté de nos bons résultats dans les grandes villes et dans plusieurs communes en Wallonie et à Bruxelles, notre percée dans plusieurs grandes villes de Flandre est aussi une bonne préparation pour les élections fédérales, régionales et européennes de mai 2019, cruciales dans nos efforts pour bloquer l’agenda séparatiste des forces de droite, et défendre l’unité de tous les travailleurs.

Salutations fraternelles,

Julie Maenaut
Secrétariat du Département des Relations Internationales
Secretariat of the Department of International Relations
PTB-PVDA


On peut ainsi lire sur le site du PTB:

« Nous voulons multiplier par trois le nombre de nos élus locaux et passer de 50 à 150 élus. Nous voulons percer dans de grandes villes comme Gand, Hasselt, Louvain, Malines, Bruxelles-Ville, Namur, Verviers, Tournai. Et, bien sûr, continuer à grandir à Liège, à Mons, à La Louvière, à Charleroi et à Anvers. »

Ainsi dit, ainsi fait. Et ce n’est pas 150, mais 157 élus communaux qu’a aujourd’hui le PTB. Dans tout le pays. Avec 43 élus dans 21 conseils communaux et de district en Flandre, 36 élus dans 7 conseils communaux à Bruxelles, et 78 élus dans 16 conseils communaux en Wallonie. En outre, le PTB compte désormais aussi 12 conseillers provinciaux, un en Flandre (Anvers), et 11 en Wallonie.