Israël ne feint même plus d’être un État démocratique et laïque ! PRCF, Pôle position 19 juillet 2018

En effet, le parlement dominé par l’extrême-droite vient d’inscrire dans la constitution le principe selon lequel est l’État national des juifs. Cette modification fait d’une pierre deux coups : 

  • Elle fait officiellement des Arabes israéliens des résidents, voire des métèques sur la terre de leurs aïeux. 
  • Elle tente d’enrégimenter les citoyens juifs des pays autres qu’Israël en faisant d’eux d’office des ressortissants d’un État étranger. Apartheid à l’intérieur, annexion à l’extérieur. 

Mais cela n’empêchera évidemment pas les thuriféraires ordinaires de Netanyahu et de sa clique corrompue de nous expliquer que toute critique de cette politique, grossièrement raciste et impérialiste, relève de l’antisémitisme… la pratique de l’amalgame n’est-elle pas d’ailleurs un des plus constants symptômes de la fascisation mentale ? 

Photo publiée par le site www.sott.net