Venezuela : des élections démocratiques et transparentes sous l’œil des observateurs internationaux.

Une équipe d’observateurs internationaux audite le processus et le matériel de vote pour les élections législatives au Venezuela du 6 décembre 2020.

La présidente du Conseil national électoral (CNE) du Venezuela, Indira Alfonzo, a accueilli jeudi les délégations internationales de plus de 17 pays qui participeront en tant qu’observateurs aux élections législatives qui se tiennent ce dimanche 6 décembre 2020.

Des élections pour lesquelles, compte tenu de la pandémie de , de très importants efforts d’organisation ont été conduits selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) :

“En ce moment, nous sommes sûrs que nous avons les conditions techniques, opérationnelles, technologiques et sanitaires pour mener à bien ce parti démocratique dans lequel nous allons élire la nouvelle Assemblée nationale pour la période 2021- 2026”, explique Indira Alfonzo.

En ce qui concerne l’aspect technique, elle a fait remarquer qu’un “élément nouveau” est inclus dans cette élection puisqu’une nouvelle machine de vote sera utilisée pour garantir la rapidité et la sécurité du processus de vote.

Elle a souligné que les 25 processus électoraux développés jusqu’à présent dans le pays ont permis de “distinguer et de montrer avec des faits convaincants, publics et notoires le renforcement de la démocratie au Venezuela”.

Les observateurs internationaux viennent de pays tels que l’Argentine, la Belgique, le Brésil, le Canada, l’Espagne, la Colombie, l’Équateur, la France, le Guatemala, l’Iran, l’Irlande, le Paraguay, la Roumanie, la Turquie et les États-Unis.