Chancelier Venezuelien Jorge Arreaza avec le Chancelier d’Etat Chinois, Yang Jiechi. | Photo: @CancilleriaVE

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza a conduit la délégation latino-américaine qui a été reçue par le ministre d’État chinois Yang Jiechi.

Des représentants du Venezuela et de la Chine se sont rencontrés sur le territoire chinois pour discuter du renforcement de leurs liens bilatéraux dans le but de faire avancer « la coopération et le multiculralisme ».

« Nous avons passé en revue nos relations bilatérales, les relations de la Chine avec notre région, et les rôles des deux pays dans le monde grâce à la coopération et au multiculturalisme », a rapporté le ministre vénézuélien des Affaires étrangères sur son compte Twitter.

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza dirigeait la délégation latino-américaine, qui a été reçue par son homologue chinois, Yang Jiechi.

Lors de la réunion, Jiechi a déclaré que son pays était disposé à renforcer ses relations avec le Venezuela et a souligné qu’avec le gouvernement du président Nicolas Maduro, le peuple vénézuélien avait connu un nouveau succès.

Le responsable chinois a également remercié le président Maduro pour son soutien constant au parti dirigeant, le Parti communiste chinois.

Jiechi a souligné le rôle du Commandant Hugo Chavez dans les relations entre la Chine et le Venezuela, affirmant que le dirigeant de la Révolution bolivarienne avait apporté une contribution historique au rapprochement entre les deux nations.

Il a fermement rejeté ce qu’il a appelé « les mesures coercitives, ainsi que l’application de sanctions unilatérales » contre le Venezuela, une référence à l’autoritarisme économique constant des Etats-Unis.

La Maison Blanche, dans un communiqué publié lundi par Trump, a déclaré qu’elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour limiter l’influence de la Chine et de la Russie en Amérique latine.

L’administration Trump n’a pas caché le fait qu’elle considère la Russie et la Chine comme des menaces pour les intérêts étasuniens en Amérique latine, en particulier au Venezuela et à Cuba.

d’après TELESUR,DG pour www.initiative-communiste.fr

https://www.telesurtv.net/english/news/Venezuela-and-China-Boost-Bilateral-Ties-Chide-US-Sanctions-20171220-0019.html