« Alors que le régime nazi soutenu par le gouvernement « socialiste » français, par l’UE et par les USA multiplie les exactions anticommunistes et anti-russophones, le PRCF défend la démocratie contre l’euro-fascisation, combat les provocations bellicistes de l’Europe atlantique et de l’O.T.A.N. contre la Russie et propose à toutes les organisations communistes d’organiser la solidarité avec le courageux P.C. ukrainien et son secrétaire général, molesté en plein « parlement », le camarade Simonenko ».

6516560-9829754Aujourd’hui, le 11 Avril, des activistes du groupe néo-nazi « Pravy sektor » et d’autres organisations des sécurité de EuroMaidan ont attaqué le siège du Parti communiste (KPU) à Rivne (Ouest) – Article et traduction Nico Maury

Des dizaines d’intrus ont fait irruption dans le bureau du Parti communiste, ils ont détruit les symboles du parti, ont pris les documents et les ont brûlés en criant « Gloire à la nation ! Mort aux ennemis ! », « pendons les communistes ». Ils ont saisi les bustes et portraits des dirigeants communistes.

Ils ont fait irruption dans le bureau du Premier secrétaire régional de Rivne, Alexander Voznyuk, et ont exigé l’arrêt des activités du parti et des organisations locales du parti communiste et de remettre les bâtiments « à la collectivité territoriale. » Présentes sur la scène du crime, les forces de police ne sont pas intervenues.

Le Premier secrétaire du comité régional du Parti communiste, Alexander Voznyuk, considère les actions de «Pravy sektor» comme du terrorisme et a souligné que les bâtiments du KPU sont la propriété des communistes.

Le Premier secrétaire du Parti communiste d’Ukraine, et Président du groupe parlementaire, Petro Simonenko, a déjà lancé un appel au ministre de l’Intérieur, Arsen Avakov, à prendre des mesures pour restaurer la sécurité des organisations du Parti communiste à Rivne, protéger les droits et libertés constitutionnels des citoyens de l’Ukraine.

La capture et le pillage du Comité régional de Rivne confirme qu’un régime nationaliste-fasciste c’est imposé en Ukraine, qui effectue une politique dans les pires traditions de ses prédécesseurs idéologiques du XXe siècle.

Le Parti communiste rappelle que l’obscurantisme et la criminalité n’ont jamais été des facteurs de démocratie et de progrès, il encourage les citoyens de l’Ukraine a arrêter les bandits, a stopper l’anarchie et s’unir dans la lutte contre le fascisme !

6516560-9829799

Source, site de Nicolas Maury

VIDÉO : Petro Simonenko interrompu par les nazis dans le parlement ukrainien