Ukraine mobilisation antifasciste jeudi 24 avril

nazis-ukraineChacun sait la gravité de ce qui se passe en Ukraine. Nous en avons et continuerons à en rendre compte largement ici :

A l’initiative de notre camarade Pranchère, ancien député et ancien Résistant FTPF, une lettre appelant à censurer le gouvernement français sur son attitude scandaleuse en Ukraine (soutien à des néo-nazis, hostilité systématique à l’encontre de la Russie, ingérences, alignement sur les milieux les plus agressifs de l’OTAN et des USA) a été diffusée avec plus de 150 signatures, dont celles de Résistants prestigieux, à l’ensemble des parlementaires français et des élus corréziens.

Ukraine : Le "premier ministre" Arseni Iatseniouk en train de faire le salut nazi a droite Vitali Klitschko chef du parti national-libéral Oudar et à gauche Oleg Tiagnybok, leader du parti national-fasciste Svoboda

Ukraine : Le “premier ministre” Arseni Iatseniouk en train de faire le salut nazi a droite Vitali Klitschko chef du parti national-libéral Oudar et à gauche Oleg Tiagnybok, leader du parti national-fasciste Svoboda

Au vu des derniers évènements, qui accentuent le danger de fascisation, de chasse aux communistes et d’affrontement de l’Europe atlantique contre la Russie, Il faut aller plus loin. Le PRCF s’est adressé en ce sens à l’ensemble des organisations communistes signataires de la déclaration commune du 23 février dernier au sujet de l’Ukraine

Faisons du 24 avril prochain, en hommage au héros franco-ukrainien Vasil Porik, dirigeant de la Grand Grève Patriotique des mineurs français du nord en mai-juin 41, fusillé par les nazis, une journée de solidarité internationaliste contre le fascisme.

Voici la lettre de mobilisation adressée par notre camarade Pierre Pranchère, ancien résistant FTP, député honoraire,

Chers (es) Amis (es), Républicains et Patriotes,

Une inquiétude et une légitime colère grandissent face à l’évolution dangereuse de la situation en Ukraine. Les autorités légales ont été renversées par une émeute à Kiev, qui a bénéficié de l’appui et de complicité de l’Union européenne, de l’OTAN et de la CIA ainsi que du président de la République et du gouvernement français. Ces derniers ont engagé la France dans une promiscuité inacceptable avec les groupes néo-nazis dont la glorification d’Hitler, l’antisémitisme virulent, la russophobie et l’anticommunisme viscéral se traduisent par la chasse aux communistes.

Nous sommes en présence de risques évidents de guerre civile voire de guerre pure et simple avec la Russie qui considère que l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN serait un « casus belli ».

Vous avez pris ou vous pouvez prendre connaissance d’une initiative que j’ai conduite en tant qu’ancien résistant et ancien député, appelant à censurer le gouvernement français sur son attitude scandaleuse en Ukraine (soutien à des néo-nazis, hostilité systématique à l’encontre de la Russie, ingérences, alignement sur les milieux les plus agressifs de l’OTAN et des USA). Cette initiative a été diffusée avec plus de 150 signatures, dont celles de Résistants prestigieux, à l’ensemble des parlementaires.

Le remaniement du gouvernement n’a rien changé au soutien indéfectible affiché aux néo-nazis ukrainiens dans les dernières semaines, nous ne pouvons rester les bras croisés. Nous suggérons que le 24 avril prochain, date à laquelle le héros franco-ukrainien Vasil Porik (dirigeant de la Grande Grève Patriotique des mineurs français du nord en mai-juin 41, fusillé par les nazis avec plusieurs centaines de communistes français) s’est évadé du camp de prisonniers soviétiques de Beaumont grâce aux FTP, soit l’occasion de marquer avec force notre indignation.

Le 24 avril, téléphonez à l’ambassade ukrainienne à Paris

Téléphone : 01 43 06 07 37 

Horaires d’ouverture : Lundi-Vendredi, 9h-13h – 14h30-18h30

avec le mot d’ordre suivant : HALTE AUX PERSÉCUTIONS CONTRE LE PARTI COMMUNISTE UKRAINIEN, HALTE AUX PERSÉCUTIONS CONTRE LES RUSSOPHONES UKRAINIENS, PAIX EN UKRAINE !

Et au ministère français des affaires étrangères

Téléphone : 01 43 17 53 53

Horaires d’ouverture : 9h – 17h

avec le mot d’ordre suivant : NON À LAURENT FABIUS QUI APPUIE UN REGIME NEO-NAZI EN UKRAINE ! NON AU RISQUE DE GUERRE CIVILE EN UKRAINE ET DE GUERRE EN EUROPE ! RETRAIT DE LA FRANCE DE L’OTAN.

Si vous vous associez à cette initiative, informez-moi de votre appel afin que nous puissions avoir une vue d’ensemble de la mobilisation.

Vous pouvez aussi inscrire l’horaire de votre appel dans le tableau accessible à l’adresse suivante : http://doodle.com/d25iab3r7ebgcawz

Si nous étions capables de mobiliser chacun dix, vingt personnes pour téléphoner tour à tour, les autorités ukrainiennes et françaises sauraient qu’elles n’ont plus le champ libre en France pour marcher vers la fascisation, la guerre civile sous influence et l’expansion vers l’est de l’Empire euro-atlantique.

Nous vous assurons de nos sentiments cordiaux.*

Pour le collectif d’organisation

Pierre Pranchère 

Ancien résistant FTPF – Député Honoraire