Trump c’est la guerre !

Communiqué de la Commission internationale du PRCF                  5 juillet 2018

Alors que la crise battait son plein au , Donald aurait sérieusement envisagé d’envahir le Venezuela l’été dernier, révèle Associed Press (AP) le 4 juillet 2018. Un haut fonctionnaire confie à l’Agence que le président américain n’écartait pas de résoudre cette situation par une solution militaire.

Donald Trump aurait simplement déclaré : “Le Venezuela menace la sécurité régionale… Pourquoi les États-Unis n’envahissent-ils pas le pays ?”, lors d’une réunion de son cabinet le 11 août 2017, rapporte le haut fonctionnaire anonyme.

En septembre, le locataire de la Maison-Blanche fait part de ses projets à quatre présidents sud-américains en marge d’une Assemblée générale de l’ONU. Il leur aurait dit : “Mes conseillers m’ont demandé de ne pas vous poser la question, mais êtes-vous vraiment opposés à une opération militaire au Venezuela ?” Les quatre confirment leur désaccord.
Cet homme est dangereux. Plus encore, l’ est dangereux.
On se souvient que lorsque nous faisions part de ces menaces d’attaques militaires les grands médias soit les ignoraient, soit parlaient de mensonges propagandistes de Nicolas Maduro.
Maintenant que c’est AP qui rapporte les informations difficile de nier . Mais c’est pour aussitôt dire que Trump a été convaincu de ne pas engager de conflit par son entourage. Or quand on connait cet entourage, une bande de va-t-en- hystérique comme le chef de la “diplomatie” étasunienne John Bolton qui fut l’un des chefs de file des “faucons” au sein de l’administration de George W. Bush et qui déclarait il y a peu vouloir une préventive contre la Corée du Nord ou encore “Pour arrêter l’Iran, bombardez l’Iran”, on est en droit d’être très inquiet pour la paix mondiale.

Trump: ” Pourquoi ne puis-je pas bombarder la Chine ? Bolton; “Oui patron, vous pouvez, mais d’abord bombardez la Corée du Nord et l’ Iran”. Source : Montréal Simon blogger