#Syrie : Les Etats Unis soutiennent DAECH en bombardant l’armée syrienne à Deir Ez Zor ! #DAECH

terrorisme impérialisameLes faits sont aussi implacables que scandaleux. Les avions de l’US Air Force – en agissant en violation du droit international et de la souveraineté nationale de la Syrie – ont bombardé très violemment samedi 17 septembre un camps de l’armée syrienne à Deir Ez Zor. Tuant plusieurs dizaines de soldats syriens et causant des centaines de blessés parmi les bataillons de l’armée syrienne qui se battent là bas contre DAECH.

Igor Konashenkov, porte parole du ministère russe de la défense a révélé que samedi, durant près d’une heure de 5H00 à 5H50 sur l’aérodrome militaire de Deir Ez Zor, deux F16 et deux A10 de la coalition américaine ont bombardé à 4 reprises des soldats de l’armée syrienne assiégés par les groupes terroristes de l’Etat Islamique.

De façon concomitante aux bombardements aérien des avions américain et australien, DAECH a lancé une offensive sur les positions syrienne !

Une soit disant erreur selon les USA. Mais une vraie provocation et un action délibérée puisque tous le monde sait que l’aéroport de Deir Ez Zor est tenu par l’armée Syrienne qui protège là plus de 200 000 civils échappant à l’Etat Islamique depuis l’invasion de la région par DAECH.

Ben Laden créature de la CIA

Ben Laden créature de la CIA

Cette action intervient au moment où la Syrie et la Russie ont conclu un cessez le feu humanitaire. Un cessez le feu immédiatement violé par les milices terroristes islamistes – notamment celles d’Al Qaïda – objectivement soutenus par les Etats Unis et leurs états vassaux (France, pétro dictature islamistes du Golfe…). Afin de garantir le cessez le feu le long de la route du Castelo devant servir à permettre à l’aide humanitaire d’accéder à  la ville d’Alep, des troupes d’infanterie de marine russe avaient d’ailleurs pris la place des troupes syriennes. Preuves de l’engagement solide pour le cessez le feu, tant du coté de Damas que du coté de Moscou.

De leur coté, les Etats-Unis ont refusé que les termes de l’accord de cessez le feu soit rendu public auprès de l’ONU. Qu’ont il à cacher si ce n’est leur soutien continu aux terroristes islamistes et à DAECH ?

C’est à ce moment que les Etats Unis ont décidé de bombarder ce bastion essentiel de la lutte contre DAECH qu’est la ville de Deir Ez Zor tenu par l’armée syrienne.

Une provocation plutôt qu’une bavure :

syrie-terroristesL’armée syrienne n’a jamais quitté Deir Ez Zor. Soutenue par un pont aérien elle y resiste depuis plusieurs années aux assauts des troupes de DAECH. Des troupes de DAECH solidement armée en provenance de l’Irak voisin et qui ont bizarrement pu parcours des centaines de kilomètres dans le désert sans que les avions de la coalition américaine censé lutter contre DAECH n’intervienne.

Rappelons que plus de 200 000 syriens sont assiégés par DAECH dans la ville de Deir Ez Zor.

Il est donc absolument impossible que le commandement militaire américain ait pu – comme il ose cependant l’affirmer – confondre les positions retranchées de l’armée syrienne dans Deir Ez Zor avec celles de l’Etat Islamique. Il s’agit au contraire d’une attaque délibérée, ce qu’a immédiatement dénoncé le commandement militaire syrien. Une attaque visant à la fois à affaiblir l’armée syrienne face à l’Etat Islamique et à faire échouer la trêve. Commandement militaire syrien saluant l’intervention de l’aviation russe qui a empêché DAECH de s’emparer de la ville :

“Le bilan des bombardements sur les positions des forces armées de la République Arabe de Syrie s’élèvent à 160 soldats blessés ou tués dont 62 tués. 20 système d’armes et équipement ont été détruits, dont des tanks, trois blindés de transports de troupes, 4 mortiers et un canon anti aérien”

“Je pense que les Etats Unis ont violé de façon flagrante l’accord de cessez le feu. Nous sommes convaincus que par ce bombardement, l’aviation de la coalition veut ouvrir la voie à l’Etat Islamique (DAECH) qui peut maintenant s’emparer de la ville de Deir Ez Zor sans aucune résistance”

“L’avancé de DAECH n’a été stoppé que grâce à l’intervention des forces de défense aérienne russes”” je demande à la Russie de continuer à bombarder les positions  de DAECH pour soutenir les positions et unité de l’armée syrienne ” communiqué du porte parole de l’armée syrienne.

Les Etats-Unis soutiennent DAECH

Syrie hollante terrorismeDe fait, ce bombardement établi une vérité connue de tous depuis le début de la guerre en Syrie. Derrière l’impérialisme américain et ses satellites régionaux (dont la France) sont derrière les terroristes islamistes (Al Nosra, Al Cham et autres DAECH) qui mettent à feu et à sang la Syrie depuis maintenant plus de 5 ans, causant plusieurs centaines de milliers de morts et des millions de réfugiés.

Rappelons que le 30 aout, une frappe aérienne russe sur la ville d’Alep – dans la zone occupée par les soit disant terroristes modérés soutenus par les USA et les France – avait tué le porte parole de l’Etat Islamique Abou Mohammed al-Adnan. Confirmant ainsi au monde entier qu’à Alep aussi ce n’est pas une opposition modéré et démocratique qu’affronte l’armée syrienne républicaine (laique et multiculturelle) mais bien des pseudopodes de DAECH directement soutenus par les Etats Unis mais également par la France.  Abou Mohammed al-Adnan, ce porte parole de DAECH qui est l’un de ceux appelant à commettre des attentats partout dans le monde et désigné comme le “ministre des attentats” – et notamment en France – etait présent à Alep d’après l’EI pour y inspecter les instalaltions et unités militaires de DAECH. Rappelons que les milices armées présentes dans la zone sont présentées par le Quai d’Orsay et Washington comme des “rebelles modérées” et sont soutenus par l’Elysée et la Maison Blanche !

Le 9 septembre, c’est une nouvelle frappe aérienne russe qui avait éliminé à Alep toujours l’un des dirigeants d’Al-Qaida

Réunion en urgence du conseil de sécurité à l’ONU : protestation de la Russie, Silence de la France

Suite à ce bombardement la diplomatie française fait à nouveau entendre un silence aussi fracassant que coupable comme si otre pays n’a-t il pas souffert de centaines de morts et blessés dans des attaques terroristes ces derniers mois revendiquées et commandité par DAECH. Démontrant que la priorité de Hollande et Ayrault n’est pas de stopper les terroristes islamistes de DAECH, mais au contraire de les soutenir pour démanteler l’état laique syrien. Souvenons nous de Fabius déclarant que “Al Nosra (Al Quaida NDLR) fait du bon boulot”. Souvenons nous des livraisons d’armes – y compris d’armes lourdes – au soit disant opposants à Bachard El Assad qui sont dans les mains de DAECH ou d’Al Quaida.

L’ambassadeur de la Russie auprès du Conseil de Sécurité de l’ONU, Vitali Churkin a lui dénoncé cette manœuvre des Etats Unis pour faire échouer la trêve, faisant le lien avec les violations du cessez le feu par les terroristes islamistes soutenus par les Etats Unis :

“C’est particulièrement malheureux que les Etats Unis procède à une telle escalade à un moment si important” “On ne peut qu’en conclure qu’ils ont perdu le contrôle de la situation parcequ’il n’ont  pas été capable de respecter leurs promesses qu’ils nous ont faites depuis très longtemps”

En février, les USA s’étaient engagé à distinguer leur soutien entre l’opposition modérée et l’organisation terroriste Al Nosra.

Après la réunion en urgence du Conseil de Sécurité au sujet de la Syrie, Vitali Churkin a souligner les violations commises par les Etats Unis :

“Premièrement ils ont violé leurs engagements au cessez le feu résultant des accords entre nous pris en février et réaffirmé ces derniers jours” “Deuxièmement, ils ont violé leurs engagements pris auprès du gouvernement de Syrie lorsqu’ils ont lancé leurs campagne de bombardement en Syrie. Ils avaient promis au gouvernement syrien qu’ils ne bombarderaient pas l’armée syrienne”

Churkin a souligné samedi que l’affirmation américaine que ces bombardements menés par des avions américains et australien n’étaient pas délibérés est absurde

“Il est vraiment étrange de croire que ce ne serait qu’une simple coincidence. Le moment (du bombardement) aussi bien que tous les autres aspects de la situation démontrent la possibility qu’il s’agit d’une provocation”

La porte parole du ministère des affaires étrangères Maria Zakharova a elle déclaré ce dimanche que ce bombardement doit conduire à la conclusion que Washington défend l’Etat Islamique.

“Si nous avions des suspicions avant qu [‘ils aggissaient en défense de AL Nosra] désormais, après le bombardement d’aujourd’hui visant l’armée syrienne, nous arrivons à la conclusion effrayante que la Maison Blanche défend DAECH ” Zakharova

“Si c’est le cas, alors sans aucun doute c’est exactement pourquoi le camps américain se refuse à publier les accords russo-américains sur la Syrie” “Nous demandons des explication à Washington, si c’est une politique de soutien délibéré à DAECH ou une “erreur” ” Zakharova

JBC pour www.initiative-communiste.fr

à partir de source d’agences

 

Commentaire de lecteur “#Syrie : Les Etats Unis soutiennent DAECH en bombardant l’armée syrienne à Deir Ez Zor ! #DAECH

  1. DD
    18 septembre 2016 at 19:11

    Sûrement comme beaucoup d’autres j’appréhendais. Sans être donneur de leçon, comment les Russes ont-ils pu se laisser avoir par ces ordures incurables de l’impérialisme américain et de l’islamo-fascisme ? Tout le monde sait à quoi servent les trêves…