La Syrie inflige défaites sur défaites à Daech : le siège de Deir Ez Zorr en passe d’être levé

Durant la semaine écoulée, l’armée républicaine syrienne – toujours appuyée par l’aviation russe, le Hezbolah libanais, le FPLP palestinien – a infligé de lourds revers à .

Encerclés dans la province de Hama, les djihadistes de l’État Islamique ont été chassés de la ville de Uqariabat.

Après avoir libéré la ville d’Al Sukhnah à mi-chemin entre Palmyre et Deir Ez Zorr la semaine dernière, et atteint les rives de l’Euphrate en libérant totalement la province d’Alep, l’armée syrienne ne se situe plus qu’à une grosse dizaine de kilomètres de Deir Ez Zorr. La ville toujours tenue par l’armée syrienne est assiégée par l’État Islamique depuis plus de deux ans. Il faut rappeler que l’État Islamique avait pu assiéger la ville, avec l’aide de la coalition américaine dont les avions ont bombardé à au moins deux reprises l’armée syrienne défendant la cité contre les attaques de Daech.